Broméliacées-Tillandsias-orchidées : conseils de culture

Pour parler de nos fleurs, compositions florales et plantes d'intérieur

Modérateurs : morpho, jeanmi22, Paul, sveltana, plumeaigleblanc

Avatar de l’utilisateur
Mike Lyne
Administrateur - Site Admin
Messages : 14846
Inscription : 25 Août 2009 18:34
Localisation : Pas-de-Calais - Entre Artois et Ternois

Broméliacées-Tillandsias-orchidées : conseils de culture

Messagepar Mike Lyne » 11 Déc 2012 20:42

Merci à Sveltana pour ses précieux conseils et le partage de son expérience


    Pour l'arrosage, en cette période **, bassinage abondant à l'eau de pluie tous les matins (broméliacées, Tillandsias et orchidées) + trempage dans un seau d'eau de pluie une fois par semaine.

    Pour tout le monde, engrais fortement dilué dans le sceau d'eau tous les 3 à 4 arrosages.

    Température nocturne mini de la serre tropicale en hiver : 13°, maxi 28/30° (facilement atteint par temps ensoleillé).
    Hygrométrie : entre 80 et 95 %
    Je rappelle que les vandas aiment l'humidité ambiante, la lumière et la chaleur.

    Un rafraîchissement nocturne limité (jamais en dessous de 12°) et temporaire permet d'induire la floraison pour les phalaeno, paphio, cattleyas, oncidiums, brassias et groupe des odontoglossums (Burrageara, Vuylsteckeara.....etc)

    Seuls les cymbibiums nécessitent plus de fraîcheur.

    Mai à octobre, tout le monde est au jardin dans (ou dessous) un groupe de bouleaux.

    Broméliacées : arrosage tous les 3 à 4 jours.

    Tillandsias & Vandas : trempage tous les deux jours voire tous les jours en été, tous les 3 à 5 jours lorsque qu'il fait plus frais en octobre.

    Engrais dilué dans l'eau de pluie tous les deux arrosages.

    Au jardin, les Broméliacées sont calées sur des soucoupes renversées et les Tillandsias sur des morceaux de tronc ou dans les branches avec les orchidées.
    Donc pour apporter l'humidité ambiante, j’inonde tous les 2 soirs la pelouse qui fait une cuvette à cet endroit.

    Voilà, avec ce traitement, les Tillandsias &t Vandas prospèrent et fleurissent plusieurs fois par an !


    ** la période citée est décembre

Avatar de l’utilisateur
Mike Lyne
Administrateur - Site Admin
Messages : 14846
Inscription : 25 Août 2009 18:34
Localisation : Pas-de-Calais - Entre Artois et Ternois

Messagepar Mike Lyne » 11 Déc 2012 20:52

Merci à Sveltana pour ses précieux conseils et le partage de son expérience et à Morpho pour ses questions pertinentes

Questions réponses au sujet des (orchidées) et Tillandsia usneoïdes

morpho a écrit :- quelle différence entre bassinage et trempage ?


Bassinage : vaporiser de l'eau non calcaire sur la plante à l'aide d'un ustensile qui s'appelle justement un vaporisateur.

Trempage : prendre ta plante et la plonger dans un sceau d'eau de pluie + ou - entièrement + ou - longuement.
Pour les T. Usneoïdes, tu fais comme avec une serpillière. Tu plonges entièrement et tu agitse un peu jusqu’à ce que toute la plante soit bien détrempée puis tu essores et tu étends.


morpho a écrit : -Pour le moment, je trempe les racines pratiquement tous les jours pendant une minute, est ce bon ?


Oui, tes plantes sont très jeunes et ne doivent surtout pas se déshydrater.
Tu peux même baigner la plante entière. Juste vérifier après le bain qu'il ne stagne pas d'eau à l'aisselle des feuilles qui sont très engainantes.
Utilise une eau à température ambiante (l'eau froide ralenti l'assimilation et crée un choc))



morpho a écrit :-Quels sont les signes aux quels je doit faire attention pour savoir si c' est assez ou non ?


1 - Une orchidée en bonne santé a de belles racines et des feuilles bien vertes, fermes et non ridées.

Une belle racine en bonne santé se reconnait à son apex vert (souvent rose ou violet chez beaucoup de vandas) qui contraste avec le velamen gris-blanc.
Tu trouveras à ce lien (j'arrive pas à importer l'image) une coupe de racine d'orchidée : http://www.vcbio.science.ru.nl/en/image ... nt/PL0272/
Le velamen est la partie extérieure composée par des couches de cellules mortes (colorée en noir sur la photo) Ce voile (velamen) fonctionne comme une éponge et recueille l'humidité de l'air (ou l'eau d'arrosage) et change de couleur lorsqu'il est trempé. Il est d'une grande importance.
Un autre lien : http://orchidstory.be/site/racines.php

En passant : Un phalaeno dont les racines débordent du pot en tout sens est bon signe. Ne surtout pas chercher à les contenir dans le pot.
Vérifier attentivement que celles qui sont dans le pot ne soient pas brunes (signe de pourriture irrémédiable et il faut alors intervenir très rapidement). Les substrats dans lesquels sont vendues ces orchidées sont bien souvent totalement inadaptés et finissent par causer la mort de la plante par asphyxie et pourriture racinaire.

2- Tillandsia usneoïdes est composé de pousses lianoides pendantes pouvant atteindre jusqu'à 5 m. Toutes les parties de la plante sont recouvertes de poils lamellaires (appelés Lépides) en forme d’écussons. Ils ressemblent à des écailles et ont un rôle important dans l'absorption de l'eau et la protection de la plante contre la dessiccation.
Lorsque le tillandsia est mouillé, ces écailles s'ouvrent (la plante prend alors une couleur verte) pour absorber l'eau. Lorsqu'elles sont fermées, la plante à un couleur gris bleu. Les rameaux doivent être souples.
Une plante de couleur gris blanc, des parties desséchées sont signes de manque d'humidité atmosphérique ou d'arrosage.


morpho a écrit :- pour l' engrais il est prescrit 1/4 pour les Vanda est ce assez ou encore trop ? et quel type d' engrais privilégier ( N,P,K ).


J'utilise depuis des années pour toutes mes pensionnaires un engrais universel d'origine naturelle sans composant chimique ni animal (Jardipouss nutri activ) le NPK est de 3.3.3 ( http://www.eleclerc.com/marquerepere/Ma ... px?id=6092 )

Avatar de l’utilisateur
Bev
Messages : 3939
Inscription : 10 Juil 2011 17:39
Localisation : Belgique - Hainaut
Contact :

Messagepar Bev » 18 Déc 2012 09:36

Bev a écrit :Sveltana, si tu passes par ici, tu ferais quoi avec le petit blanc qui a des boutons jaunis ? Je crains un problème de racines, mais je n'aime pas rempoter pendant la floraison ... j'hésite ...



Sveltana a écrit :Avant tout, ta plante doit certainement être dans un pot transparent. Que vois-tu au travers ?

les racines sont grisâtres ou brunes ?

Si elles sont toutes brunes, pas d'hésitation, rempote, quitte à sacrifier la hampe florale (la vie de ta plante passe avant le plaisir de contempler ses jolies fleurs blanches)

Si elles sont grisâtres, pas de soucis.
Un jeune bouton qui flétrit peut être dû tout simplement à un courant d'air, ou un coup de froid (lors du transport jardinerie/domicile).....

Avatar de l’utilisateur
Bev
Messages : 3939
Inscription : 10 Juil 2011 17:39
Localisation : Belgique - Hainaut
Contact :

Messagepar Bev » 18 Déc 2012 09:38

Sveltana a écrit :Ah, j'ai oublié une précision, pour ceux et celles qui aiment les orchidées parfumées, il y a plus simple de culture que le miltoniopsis (C'est un rancunier qui pardonne parfois difficilement les erreurs).
En voici quelques unes des plus faciles à trouver :

Pour ceux qui aimes les Vandas Cie :

- Vanda suavis, une grande merveille aux fleurs blanches ponctuées de rose; (Ne pas craindre ce groupe, c'est l'une des orchidées les plus faciles à réussir ! Alors, lâchez-vous, ce genre de plante en vaut la peine !!!)

- Les Angraecums, au très puissant parfum nocturne. J'ai le sesquipedale, c'est un ravissement. Se cultive aussi facilement que les vandas.


Pour les autres :

Zygopetalum mackayi et 'Louisendorf'. Le dernier est très courant en jardinerie à cause de son parfum de jacinthe.

- Oncidium Rosy sunset aux petites fleurs roses répandant un parfum sucré, idéale pour ceux qui manquent de place, la plante est de taille modeste.

- Un peu moins faciles (ils sont tatillons sur le rythme lumineux) mais néanmoins avec une superbe floraison parfumée : les Cattleyas.

_________________


Merci Sveltana pour ces conseils :withlove:

Avatar de l’utilisateur
Bev
Messages : 3939
Inscription : 10 Juil 2011 17:39
Localisation : Belgique - Hainaut
Contact :

Messagepar Bev » 20 Déc 2012 10:55

Merci à Sveltana pour ses précieux conseils :withlove:

Barnabot a écrit:
J'aimerais bien des conseils de culture pour billbergia hallelujah.

Sveltana a écrit :

Toutes mes broméliacées (Aechmeas, Bilbergias, Cryptanthus, Guzmania, Neoregelias, Vriesea et certains Tilandsias (dyeriana, flabellata, leiboldiana) sont dans le même mélange : tourbe fibreuse/terreau/écorces de pin. Je laisse sécher légèrement en surface entre deux arrosages.
Je pense que mon mélange doit d'avantage retenir l'humidité que le tien, mais nos climats et conditions atmosphériques sont très différents . Alors je ne sais pas si ma façon de les cultiver peut être adaptée à la Guadeloupe.
Les tiennes sont au soleil toute l'année;
Les miennes ne le voient pas de tout l'hiver (trop bas sur l'horizon pour rentrer dans la serre tropicale dont il effleure juste le haut) et je dois les abriter de celui d'été, trop vif qui les brûlerait (elles sont à mi-ombre, et cela suffit amplement à la coloration des feuilles)
Ici, en Drôme Provençale, c'est plutôt sec et venté, chez toi c'est plus humide.

Sur tes photos, tes broméliacées semblent très bien se porter, je ne pense pas que ton substrat soit en cause.
Ta plante a-t-elle déjà fleuri ?
D'après la photo, elle semble à taille adulte et bien fournie. Le mien n'est pas plus haut, il a déjà fleuri et fait des rejets (adultes à leur tour dans l'année)

Ah, quel dommage que tu sois si loin, nous aurions pu échanger des boutures !!!!

Pour nous en France (et je dirai même en Europe), il est encore difficile de trouver des Neoregelias et autres Brom. intéressants.
Il faudrait les faire venir d'Australie ou de Nouvelle Zélande (voire des USA), ils en ont des variétés incroyables qui me font baver !!!!
La plupart du temps, nos jardineries se contentent de proposer des légions d'hybrides de Guzmanias, et quelques Vrieseas nains.


Pour ceux qui sont fan des Broméliacées :

Bromeliads for the contemporary garden, de Andrew STEEN
http://www.amazon.com/Bromeliads-Contem ... 0881926043

Bromeliads for the contemporary garden, fully revised edition, Andrew STEEN
http://www.fishpond.co.nz/Books/Bromeli ... 1869621780

Bromeliads, the connoisseur's guide, de Andrew STEEN
http://www.amazon.com/Bromeliads-Connoi ... 65-1522505

Le premier, je l'avais commandé aux USA,
Le second, puis la réédition complétée du premier, en Nouvelle Zélande, chez Fishpond. C'est une boite sérieuse.


Revenir vers « Plantes Ornementales et Fiches »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité