J'ai un poirier à tailler

Arbres et arbustes fruitiers de nos jardins

Modérateurs : jeanmi22, grumpy, verger

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11959
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

J'ai un poirier à tailler

Messagepar Chriscal » 07 Déc 2010 19:18

Je vous en prie, ne riez pas (trop)...
En 2003, grâce à une opération de la commune, nous avons reçu un petit plan de poirier.
Nous l'avons planté à l'avant de la maison, pour découvrir il y a deux ans que nous avons des vents dominants à l'avant.
En effet, le poirier s'inclinait tout seul.
Notre idée était alors de le rappatrier à l'arrière de la maison et d'en faire un espalier.
Comme bêcher n'est pas mon fort (c'est celui de Marcel, je sais), nous avons demandé à un pseudo jardinier de le faire pour nous.
Ah, çà n'a pas coûté cher, mais j'aurais préféré payer le prix et que ce soit fait correctement.
Au début, tout semblait se passer normalement, mais aujourd'hui, voici à quoi il ressemble.

Sous cet angle, cela ne semble pas trop grave :

Image

Mais quand on le prend de face, c'est autre chose :

Image

Je suppose qu'il va falloir lui mettre un tuteur :oops: :oops: :oops:

Pensez-vous qu'il y ait encore moyen d'en faire quelque chose ?
Enfin, heureusement pour ma fierté que vous savez tous que je n'y connais rien...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
Paul
Messages : 8135
Inscription : 07 Déc 2010 14:52
Localisation : Sud Morvan

Messagepar Paul » 07 Déc 2010 19:23

biensur que tu peux encore le tuteurer, il faut faire attention en mettant le tuteur de ne pas trop abimer les racines, et faire attention en le redressant de ne pas le casser, mais si il est jeune ca devrait bien aller :wink:

Avatar de l’utilisateur
aflo59
Messages : 13555
Inscription : 12 Juin 2007 20:47
Localisation : région Lilloise (Willems)

Messagepar aflo59 » 07 Déc 2010 19:26

moi , je dirai de deux choses,
  1. trop de vent dominant , dans ce cas oui tuteur, mais progressif le redressement
  2. il cherche le soleil, et là rien à faire, même si tu arrives à redresser, il se penchera toujours pour avoir plus de lumière.


Le bonheur n'est jamais offert, Il se gagne, il se goûte,
Et c'est autour d'une table qu'il se partage.

Avatar de l’utilisateur
morpho
Messages : 18471
Inscription : 30 Mai 2008 16:38
Localisation : Corse

Messagepar morpho » 07 Déc 2010 19:27

vas y doucement pour le redresser, petit à petit, il va revenir.

par contre, vue comment il est, petit à petit tu pourrais le mettre en forme de palmette ( je sais pas si c' est comme ça qu' il faut dire ) et là ça va être génial, sans trop le tailler. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 53456
Inscription : 17 Août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 08 Déc 2010 09:48

je commencerais par quelque chose comme ceci
Image
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
http://semences-partage.net/viewtopic.php?f=249&t=16691

Avatar de l’utilisateur
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 53456
Inscription : 17 Août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 08 Déc 2010 12:39

Pour le redresser, au lieu de risquer de blesser les racines avec un piquet, je haubannerais
Image
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
http://semences-partage.net/viewtopic.php?f=249&t=16691

Avatar de l’utilisateur
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1141
Inscription : 26 Mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 08 Déc 2010 12:57

désoler, mais tel qu'il est, une palmette classique est inenvisageable.
tout au plus peut tu espérer former une palmette "a la diable" de ta sauce.
cela revient a conduire ton arbre sur deux dimension "a plat" en écartant les charpentières sans forme précise. tu sera, par contre, obligé de lui appliqué une taille de fructification genre trigemme.
Mes potagers bio
Mes formations
On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

Avatar de l’utilisateur
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 53456
Inscription : 17 Août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 08 Déc 2010 13:02

Tout à fait d'accord avec toi Franck, à ce stade , juste un palisage à la diable est possible .
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
http://semences-partage.net/viewtopic.php?f=249&t=16691

Avatar de l’utilisateur
verger
Messages : 236
Inscription : 14 Fév 2010 13:30
Localisation : Labarthe Inard, France

Autre avis

Messagepar verger » 08 Déc 2010 17:49

Déjà j'ai un gros problème, ce poirier est greffer sur quoi ?.
Je me doute que vous n'avez pas la réponse ... sans doute est-il fait pour faire un "grand" arbre (greffer sur francs). Si c'est le cas vous n'en ferait jamais une palmette qu'elle soit à la diable, Legendre ou autre. Sauf si vous pouvez le pal lisser sur une maison de 2 étages (ce qui ne semble pas le cas).

Je sais je ne suis pas très constructif .... Bon alors on fait quoi je sans que vous allez me dire ?

Je ne pense qu'en tuteurage comme indiqué résolve le problème, je serais tenté de courber séparément les deux premières branches à gauche, puis la petite au dessus de l'attache d'espiets. Elles sont plus jeune donc plus facile à courber et donc plus facile (a faire un jour de soleil cet hivers) éventuellement en plusieurs fois.

Reste le problème de la vigueur? Le seul moyen de s'en sortir et de mettre à fruit le plus rapidement possible (mais si c'est un francs s'a va rester difficile !!) pour cela plusieurs pistes :

    Ne rien couper, les fruits sont sur du bois de 2 ou 3 ans, plus vous couper plus il va pousser
    Attacher des petits poids sur toutes les petites branches un peu longue (pas les branches maîtresses), pour les faire ployer, une branche vers le bas et peu nourri en sève donc met à fruits plus rapidement. On peut aussi envisager d'attacher les branches sur une structure à l'arriére
    Palliser l'arbre pour que les poids (puis les fruits) ne le fasse pas casser


Un truc sympa pour palliser c'est les armature en fer dont on se sert pour renforcer le beton.

Je vais essayer de trouver des photos.
Je sent que je ne suis un peu touffu, dites-moi les points à développer, je reste à l'écoute

Avatar de l’utilisateur
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1141
Inscription : 26 Mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 08 Déc 2010 21:56

c'est un arbre de moyenne à petite vigueur au vu de son développement pour un arbre de 8 ou 9 ans. ne pense tu pas.
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11959
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 08 Déc 2010 22:27

Merci à vous tous de vous soucier de ce pauvre arbre.
Je suis parfaitement incapable de suivre ou comprendre vos raisonnements, par méconnaissance.
Je ne peux donc que faire confiance. :P Avec joie. :P
Dans tous les cas, pour le moment la température reste bien en dessous de zéro. Vous avez donc encore un peu de temps pour réfléchir.

Vous parlez de mise à fruits, je peux préciser qu'il y a 2 ans, il a fait trois fruits (qui nous ont été volés).
Depuis, curieusement, il fait quelques fruits qui tombent assez vite.
Nous n'avons donc jamais eu l'occasion d'y goûter :diablotin:

L'année passée, au début de l'automne si ma mémoire est bonne, ses feuilles se sont couvertes de taches orange foncé.

Au niveau orientation, le mur contre lequel il est implanté est au sud-est, ce qui signifie qu'il a du soleil de 10h00 à 18h00 en été.

Si vous en arrivez à la conclusion que des espaliers sont impossibles et qu'il faut le laisser grandir comme un poirier "normal", pas de souci, nous nous adapterons :)
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
verger
Messages : 236
Inscription : 14 Fév 2010 13:30
Localisation : Labarthe Inard, France

Messagepar verger » 09 Déc 2010 09:23

Difficile de dire pour la vigueur (il n'y a pas une étiquette qui traine quelque part ?).
Certe il n'est pas grand pour son age, mais d'autre facteur peuvent être entré en compte. Si il était sur cognassier, il devrait être déjà en fructification ...
A moins que les tailles n'est supprimé les bourses, brindilles et autres organes à fruit.

Chriscal Comment as-t-il été taillé ces dernières années ?

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11959
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 09 Déc 2010 09:51

:oops: :oops: :oops: Il n'a jamais été taillé :oops: :oops: :oops:
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11959
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 15 Jan 2011 11:05

Sauf contre ordre, je pense le haubanner aujourd'hui, il semble qu'il ne pleuvra pas...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11959
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 16 Jan 2011 11:37

Voilà qui est fait, je suppose que le principe est de retendre un peu chaque jour ?

Image

Euh, Béa, j'ai essayé de respecter tes couleurs, mais pour le tissu de protection, je n'ai pas trouvé de bleu marine, c'est pas trop grave ?














:mdddr:

A part cela, est-ce que je dois intervenir autrement (taille, espaliers, autre) ?
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage


Revenir vers « Nos fruitiers . »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités