ABRICOTIERS

Arbres et arbustes fruitiers de nos jardins

Modérateurs : jeanmi22, grumpy, verger

Jacques

ABRICOTIERS

Messagepar Jacques » 12 Fév 2009 19:53

ABRICOTIER

La culture
L’abricotier tend a former une fronde importante qui nuit à la formation de bourgeons floraux dans son centre. Les racines se développent à grande profondeur. Il supporte les terres calcaires.
De plus c’est une espèce qui se cicratise mal et donc supporte mal la taille. Il est donc préférable d’utiliser au maximum les techniques substitutives (courbures, pliage etc...)

Floraison : Février-Mars avant les feuilles
Fructification : Fin Mai à mi-Juillet

Forme libre
Distance entre les plantes de 3m, et 4m entre les rangées. La flèche ne se coupe pas.
Première phase végétative
On laisse se développer, si nécessaire en stimulant les bourgeons par incision au-dessus.
Elimination des rameaux en dessous de la fourche.

Premier hiver
On évite les interventions de taille. Les branches vigoureuses qui ne servent pas à la formation du squelette seront pliées ou courbées pour favoriser leur production.
Seconde phase végétative
Etêtage des branches vigoureuses et leur éclaircissement si elles sont trop vigoureuses.

Second Hiver
On procède au pliage des branches vigoureuses. On maintient l’isolement de la flèche.

Phases ultérieures
On coupe les prolongations afin de freiner la croissance.
On libère l’axe central des pousses.
On éclaircit les pousses des branches

Taille de Production
La structure complète donne un arbre de 4m de haut. Il fructifie de différentes manières selon les variétés :
Sur les branches mixtes d’un an, sur les rameaux de mai issus de branches de un ou deux ans, et des brindilles

On éclaircit les branches mixtes et les branches qui portent les rameaux de mai.
On raccourcit les ramifications principales pour obtenir une rénovation progressive de la végétation.


Greffe
Porte-Greffe
Pied Franc recommandé pour tous les terrains.
On peut le greffer :
· Sur pied franc pour sols pauvres secs et calcaires avec fructification tardive
· Sur pêcher franc pour les terrains filtrants et non calcaires.
· Sur prunier européen donne une vigueur moyenne et pour sols frais et perméables.
· Sur amandier pour les terrains pauvres et secs. Donne un développement lent, mais quelques fois avec des problèmes de compatibilités.
· Sur prunier pour les terrains calcaires, argileux ou humides.
· Sur Mirobolano qui donne une croissance rapide et une grande résistance à tous les types de sol. Mais n’est pas compatible avec toutes les espèces et n’est pas apte aux climats sévères.

Type de greffe par Insert (écussonnage)
Elle se réalise quand la plante a été transplantée et à l’état de « estaca » d’un an :
· Insert de bourgeon dormant en Juillet-Août. (à l'oeil dormant)
· Insert de bourgeon végétatif,(à l'oeil poussant) c’est à dire «insert de Juin » dans les climats doux.
· De Pousse en triangulaire en Février-Mars.
· De Pousse « pico de lucio » en Avril-Mai

Varietes
CANINO. Espèce locale à Valence. Gros fruit. Pulpe douce et chair dure. Apte pour la consommation en frais, la conserve et l’exportation. Certains prennent la Canino pour une Bulida. Grande productivité. Sensible à la Moniliose.
Fructification 1ere quinzaine de juin

TADEO. Gros fuit arrondi. Chair ferme et jaune. Excellente saveur
Fructification 2eme quinzaine de juin

BULIDA. Gros fruit jaune et rose. Chair ferme et aromatique. Pour le fruit frais, la conserve et l’exportation
Fructification début juin

MONIQUI. Gros fruit, couleur jaune très peu coloré, peau veloutée. Chair un peu molle et pulpe blanche. Grande qualité gustative, sensible aux manipulations. Productivité moyenne. Fruit de table.
Fructification fin juin/début juillet

MUSCAT PECHE DE NANCY. Fruit moyen jaune orangé. Serait pour certains la meilleure variété. Rustique, résiste bien à la moniliose.

PALABRAS ROJO. Le plus précoce. Fruit de taille moyenne de couleur rouge. Grande productivité et excellente qualité.
Fructification fin mai/début juin

PAVIOT
Variété cultivée actuellement à Saragosse. Obtenue en 1880 par M. PAVIOT. Nécessite un pollinisateur, floraison tardive identique à celle de « rouge du Roussillon ». Très gros fruit orangé, fondant et juteux mais fragile. Un des meilleurs abricots si planté en bonne situation.

Avatar de l’utilisateur
eli
Messages : 207
Inscription : 27 Oct 2012 20:52
Localisation : * Montauban

Re: ABRICOTIERS

Messagepar eli » 13 Mai 2015 21:19

J'ai un abricotier pêche de Nancy qui est atteint de moniliose depuis 2 ans, j"ai traité à la b.b. à la chute des feuilles et en début de saison mais il est toujours atteint, j'ai depuis utilisé l'infusion de prêle pour essayer de limiter les dégâts, on verra ce que cela donne. Avez-vous des idées pour essayer d'éradiquer cette saleté.


Revenir vers « Nos fruitiers . »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron