et le compost?

Pour tous légumes, fleurs et fruits de nos jardins,
le sol et les amendements, les techniques de culture

Modérateurs : jeanmi22, JCBora, Paul

Avatar du membre
Garden
Messages : 3060
Enregistré le : 07 juin 2008 13:45
Localisation : Midi-Pyrénées

Messagepar Garden » 09 janv. 2011 17:01

bonjour Ritalto...donc pour résumer...50/50 de dure et de mou ? :wink:

Avatar du membre
Terre De Cosmos
Messages : 6076
Enregistré le : 05 mars 2008 13:56
Localisation : Charente

Messagepar Terre De Cosmos » 09 janv. 2011 17:43

Vi Garden.

Meilleure plante ayant un rapport 50/50 : consoude.

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1141
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 09 janv. 2011 21:59

comme vous l'a expliqué ritalto; le C/N est le ratio carbone/azote.
ce ratio, ou rapport, est optimal à 30. ce qui veux dire 30 unités de carbone pour une unité d'azote. une marge est tolérable, de 20 à 40.
maintenant, je ne m'amuse pas à analyser chaque intrant pour connaitre son ratio! avec l'habitude, on sait si un intrant est plus ou moins riche en azote ou en carbone.
je continue demain si cela intéresse certain d'aller plus loin. désoler, je suis un peu malade.
Mes potagers bio
Mes formations
On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

poloassalili

Messagepar poloassalili » 13 janv. 2011 15:21

Ouf!! merci pour toutes ces explications déjà :D

j'ai pas mal de notions théoriques mais en pratique j'ai encore un peu de mal à maitriser le bon équilibre des intrants pour la montée en température. un coup il y a trop de C et ça reste sec, un coup trop de tonte (donc de N) et toc ça fait de la bouillie :doh:

pour les vers j'ai pas vu s'ils avaient des rayures... il sont un peu plus fins que les lombrics de terre avec une tête rouge pointue et très "nerveux" pas rapport aux premiers... pas bon ça?

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1141
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 13 janv. 2011 16:29

un coup trop de tonte (donc de N) et toc ça fait de la bouillie

cela s'appel "du beurre noir" et c'est un vecteur de parasites. à éviter absolument.
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

poloassalili

Messagepar poloassalili » 16 janv. 2011 10:41

yerk va vraiment falloir faire quelque chose sinon c'est plus du compost mais une décharge :oops:

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1141
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 21 janv. 2011 12:57

certain ce demande peut être comment savoir si leurs compost est assez mûr pour être utilisé en rempotage ou pour les semis.
Il suffit pour cela de procéder a un tests de maturation.
Ce test est simple et rapide. Il consiste à prendre un échantillon de compost, de l’humidifier et de surveiller la température. Si elle augmente, cela veut dire que l’activité biologique de compostage continue. le compost n’est pas encore mûr.
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

poloassalili

Messagepar poloassalili » 20 mars 2011 08:33

Bonjour,
j'ai lu dans mon livre fraichement acheté sur le compost (que je recommande, je mettrai la référence) qu'il ne fallait pas attendre la fin complète de la fermentation (compost brun/noir mais encore fibreux) pour l'utiliser au jardin sinon on perdait une partie du bénéfice de celui-ci. par contre pour les rempotages ils conseillent d'en utiliser en effet qui a complètement fini la fermentation et dilué à 1/5 avec du terreau (ou autre)

Là à priori ce serait grand temps de l'utiliser à partir du moment où il est bourré de vers Eisenia (c'est le cas ici)

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1141
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 20 mars 2011 08:50

c'est le principe même de ma méthode de culture. utiliser le compost demi-mûr au potager ou jardin et réserver le compost mûr au semis et repiquage.
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

merlette

Messagepar merlette » 20 mars 2011 09:51

j'ai un composteur plastique avec aérateurs et trappes sur trois côtés
et une fosse en haut du jardin

nous y mettons tous nos déchets (non malade) tontes d'herbe, coquilles d'oeufs, pelures de fruits et légumes non traitées, paille, marc à café, filtres à café non blanchis, BRF, feuilles, coupes diverses de fleurs, etc.... j'arosse bien et je ferme le couvercle
j'y mets aussi mes restes de purin : ortie/consoude/prêle

ça chauffe un max et ça réduit très très vite en été

j'ai beaucoup mais alors beaucoup de vers de terre dedans

au printemps, nous vidons tout en totalité
nous le répandons dans le jardin
j'en garde dans des bacs pour mes pots et mes massifs

je ne sais pas si c'est correct mais jusqu'à maintenant mes plantes n'ont pas eu l'air d'en souffrir

Avatar du membre
Paul
Messages : 8295
Enregistré le : 07 déc. 2010 14:52
Localisation : Sud Morvan

Messagepar Paul » 20 mars 2011 09:53

merlette a écrit :
....j'ai beaucoup mais alors beaucoup de vers de terre dedans




c'est tres bien ca, c'est de grands alliéd du jardin les vers de terre :D


Retourner vers « Techniques et recettes de culture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité