Page 1 sur 1

distinguer Jaltomate et Morelle Noire

Posté : 08 juil. 2013 15:15
par papo4334
On m'a donné des plants qui produisent de petites baies noires acidulées de la taille et forme d'un cassis en plus brillant.
    Image

Après en avoir goûté une... j'ai voulu vérifier ce que je venais de manger.

Il me reste un doute entre "jaltomate" et "morelle noire".

Sachant que la deuxième est toxique j'aimerai vraiment savoir si mes plants sont la première ou la deuxième.

Qui saurait m'aider à distinguer l'une de l'autre?

Nota: il semble que les tous les pucerons à plusieurs dizaines de mètres à la ronde, se concentre sur cez plants, ce qui semble une caractéristique de la morelle noire.

Posté : 08 juil. 2013 15:27
par Mike Lyne
Peut-être voir du côté des fruits : forme des grappes, nombre de fruits par grappes... ?

Le port : buissonnant ou rampant...

Posté : 08 juil. 2013 15:32
par anthracite
Moi, c'est surtout aux fleurs que je reconnais la morelle noire (là, les baies correspondent aux 2 à mon petit niveau).
Les fleurs de la morelle ont 5 pétales "pointues" avec un cœur jaune (étamines bien saillantes et jaunes). Alors que la jaltomate a un cœur de fleur blanc, avec un peu de vert sur les pétales à proximité du cœur.
Il te reste des fleurs ? Tu avais regardé ?

Posté : 08 juil. 2013 15:55
par papo4334
anthracite a écrit :Moi, c'est surtout aux fleurs que je reconnais la morelle noire (là, les baies correspondent aux 2 à mon petit niveau).
Les fleurs de la morelle ont 5 pétales "pointues" avec un cœur jaune (étamines bien saillantes et jaunes). Alors que la jaltomate a un cœur de fleur blanc, avec un peu de vert sur les pétales à proximité du cœur.
Il te reste des fleurs ? Tu avais regardé ?

:merci: Mike Lyne et Anthracite

Anthracite a trouvé la clé : les fleurs sont en effet, blanches petites avec 5 feuilles blanches pointues avec un cœur jaune très proéminent.
En zoomant, on voit (mal, manque de définition :oops:) sur la droite de la photo 2 ou 3 fleurs.
Image
Il s'agirait donc bien d'une morelle noire.

Je n'y goûterai donc plus, mais je vais garder les plants, celui en pleine terre juste à côté des tomates, et celui en pot près des 40 pots de piments pour sa capacité à regrouper tous les pucerons de la région.
La pulvérisation de mon mélange eau + savon noir + alcool devient simplissime puisque il suffit de vaporiser sur ce plan pour ne pas avoir un seul puceron dans le jardin. :wink: