Le CTH, lieu de perdition

Tests, Suivis de Culture et Observation des Capsicum provenant du CTH

Modérateurs : jeanmi22, Paul, Chriscal

CTH
Messages : 46
Inscription : 06 Mars 2017 10:31
Localisation : **

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar CTH » 12 Juil 2017 09:12

Chriscal a écrit :J’ai une question au sujet des engrais car je ne suis pas du tout certain d’avoir bien compris.

Voici mon raisonnement, merci déjà de rectifier mes erreurs, boulettes et conneries diverses.

Les valeurs NPK sont exprimées en pourcents.
Donc, lorsque vous donnez, pour disons 200 plants, 1 kg d’engrais 12-12-36, vous donnez 120 gr N, 120 gr P et 360 gr K, soit encore, par plant, 5 gr d’engrais comportant 0,6 gr N, 0,6 gr P et 1,8 gr K.

1er exemple : je désire utiliser l’engrais tomate de l’Or Brun (sans pub), il est dosé 3,5-2,5-7, soit respectivement 35 gr, 25 gr et 70 gr au Kilo.
Je fais le calcul par composant pour pouvoir obtenir une estimation moyenne :
N : 1000 / (35/0,6) = +/- 17 gr
P : 1000 / (25/0,6) = +/- 24 gr
K : 1000 / (70/1,8) = +/- 25 gr
Comme nous en sommes au stade fructification, je ne peux, me semble t’il, trop forcer N et je dois donc donner au maximum 20 gr d’engrais par plant, autrement dit 0,7 gr N, 0,5 gr P et 1,4 gr K.
Si ce raisonnement tient la route, la conclusion est marrante : cet engrais est vendu par boîte de 800 gr, il me faudrait donc, pour 180 plants, plus de quatre boîtes par semaine, c’est-à-dire +/- 25€ !

2ème exemple : je désire utiliser l’engrais Piments/tomates allemand, dosé 3-1-5, à nouveau, c’est l’azote qui va limiter la quantité à donner, je ne ferai que ce calcul…
N : 1000 / (30/0.6) = 20 gr
Il est vendu en flacon de 600 gr, donc il me faudrait 6 bouteilles par semaine, soit près de 50€ !

A l’heure actuelle, je donne ½ bouteille par semaine et j’apporte donc 0,05 gr N, 0,017 gr P et 0,08 gr K par plant.
Serais-je occupé de sous alimenter mes plants ? Ou bien je n'ai compris ? J’avoue que je suis perplexe…


Alors tout d'abord, bien que ça ne change pas la face du monde, le NPK, en Belgique et d'autres pays Européens, devrait se lire "N-P2O5-K2O", bref ce sont les % d'azote, d'oxyde de phosphore, et d'oxyde de potassium. Je pense que c'est en UK (et ptèt aux USA) que les % doivent se comprendre en % d'éléments, et pas d'oxyde.

Et donc oui effectivement on donne 600 mg d'azote / plant/semaine, ce qui n'est pas en soi une hérésie: 0.6 g azote = 200 grammes de matière végétale fraîche (chiffre pour du poireau, je n'ai pas trouvé pour le piment/poivron, mais c'est un ordre de grandeur). Vu autrement, si je fais le calcul pour un plant de tomate, qui utilise très efficacement l'engrais, on passe d'un petit plant de rien du tout, à un plant qui produit en moyenne 8 kilos de fruits (1% protéines = 0.17% azote) et 2 kilos de feuille/tige (0.3% azote), j'ai +/- 20 grammes d'azote, qui correspondent à 165 grammes d'engrais. A raison de 5 grammes/plant/semaine, il faudrait déjà 33 semaines pour couvrir la consommation du plant. Bon, les premières semaines, on donne un engrais facilement 2* plus riche en azote, et on a quand même mis un engrais de fond azoté avant de travailler le sol. Et en gros, on met l'engrais liquide de la semaine 22 à la semaine 42. Ce chiffre de consommation théorique de 165 grammes d'engrais est sans doutes bcp plus bas dans le cas des poivrons/piments, la moitié voire moins, au pif, vu le poids de récolte et le volume des plants. Donc, au CTH, on surnourrit un peu les poivrons, et on sous alimente un peu les tomates. ma foi en faisant des rotations chaque année, avec les reliquats d'engrais, on s'en tire pas mal!


Donc, pourquoi certains se contentent de moins d'engrais? ben tout d'abord, ceux qui cultivent en pots, vous utilisez un terreau commercial (pour la plupart), qui contient déjà dans les 4 g/l d'engrais organique à 10-15% d'azote. soit pour 10 litres de terreau (on le tasse assez bien en remplissant les pots), 40 grammes d'engrais. Ensuite, les cultures en pots sont souvent poursuivies sur une plus longue période qu'en pleine terre, (en Belgique en tout cas) pour cause de climat. Et quoi qu'il arrive, je pense que le volume final des plants cultivés "poussés à fond" comme ici, est plus important que ceux cultivés " doucement".

Concernant les engrais que tu utilises, ce sont des engrais organiques insolubles, donc à mélanger au terreau avant de planter, voire peut etre en remettre une fois en cours de culture en surface (mais ce n'est pas trop leur usage normal). Ce que nous utilisons au CTH ce sont des engrais minéraux 100% solubles.

Et pour ce qui est des prix de revient de ces engrais, c'est évident qu'en achetant des petits conditionnements c'est assez cher, et il n'est aps forcément facile/possible pour des particuliers, de se fournir en conditionnements "professionnels", mais pour info, le prix de revient des engrais chimiques solubles par sac de 15-25 kilos est de l'ordre de 3-5 € le kilo. les engrais organiques en poudre/granulé (insolubles) compter +/- 2 € le kilo, et les engrais liquides organiques (et oui, ça existe!) en bidons de 20 l, entre 1.5 et 4 € le litre. Soit bcp moins que les petites bouteilles vendues en jardinerie, c'est évident... faut bien payer le marketing hein ;-)

Laurent

patricio
Messages : 1828
Inscription : 16 Oct 2006 11:42
Localisation : fontain 25 doubs

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar patricio » 12 Juil 2017 09:55

hola
intressant tous ça
ici en principe c'est engrais azoté au debut jusqu'a l'apparition des fleurs et engrais potassique des la floraison en sachant que mes engrais sont
purin d'ortie ,de consoude ,et de crotin de cheval avec de temps en temps un peu de cendre en surface
j'arose mes plants une foix par semaine à l'engrais en laissant le pot macerer dans un sceau toute la nuit voir jusqu,il ny en ai plus pour les bacatums et pubesens ,mon substrat d'origine etant un melange de terre de jardin et de différent compost une petite astuce que j'ai, je ne remplis jamais mes plants jusqu'au dessus du pot ce qui me permet de rajouter de la terre en cours de vegetation purée jai au moin ecris pour un mois mdr a++

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 12110
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar Chriscal » 28 Sep 2017 21:03

Aujourd'hui, j'étais convié à un "goûtage - caractérisation" des croisements du CTH, avec les fruits du CTH...
Juste deux ou trois petites choses

WP_20170928_13_21_00_Rich_DxO.jpg


:mdrrr:

Avec des situations comiques : la maman en dessous et cinq enfants totalement différents au dessus

WP_20170928_13_18_57_Rich_DxO.jpg


25 variétés, certaines issues de deux plants, certaines en Fn, Fn+1...
Pour ne pas rendre ce post kilométrique, j'ai regroupé

Présentation1_DxO.jpg
Présentation2_DxO.jpg
Présentation3_DxO.jpg


Pour chaque variété, nous avons au moins goûté au stade mur et au stade de changement de couleur, comme ici

WP_20170928_13_46_28_Rich_DxOR.jpg


Pour d'autres, nous avons aussi goûté en vert et en très mûr...
3h d'amusement, de découvertes, bonnes, très bonnes, mauvaises, très mauvaises et même dégueulasses :mdrrr:

A certains moments, on se partageait un morceau de baguette (fournie par Laurent) trempée dans un fromage blanc à la gelée de pomme (fourni par votre serviteur) pour "se refroidir" les papilles.
Il faut dire que dans les très mauvaises surprises, nous avons eu droit, par exemple, à un fruit force zéro qui, une fois mâché et avalé, vous déclenche un effet retard 6/7. Ou un autre qui devient soudainement affreusement amer avec un goût de savon insupportable...

Mais aussi quelques très belles surprises, dans la gamme Chinense pour Laurent et Papo, et dans la gamme Baccatum pour moi
A mon sens, Laurent se rapproche de son objectif : du parfum, du goût, chair épaisse, productif, brûlant 1/2...

Nous avons pu aussi comparer nos sensibilités sensorielles, Laurent, tel un chien au flair entraîné, est capable de repérer l'effet retard avant qu'il ne se produise alors que je me laisse prendre à tous les coups :mdrrr:

Moi qui repère la moindre molécule de saponine ou de solanine ou de je ne sais quoi qui goûte le savon et qui me fait tirer une grimace peu esthétique :mdrrr:

Pour ma part, certains de ses croisements Baccatum sont proches de "ma" perfection, du grand art...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
willy59210
Messages : 565
Inscription : 29 Mars 2012 09:08
Localisation : Coudekerque-branche et Loos

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar willy59210 » 02 Oct 2017 09:18

Slt Christian,

alors cette dégustation - outre le fait de t'avoir ruiné les papilles - t'a t-elle ouvert de nouvelles perspectives pour les choix de semis en 2018 :?:

Le chemin vers la fixation de "ta" lignée idéale est long mais je ne doute pas que tu souhaites le parcourir jusqu'au bout :super:
Plus je pédale moins vite et moins j'avance plus vite.
Ma liste d'échanges

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 12110
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar Chriscal » 02 Oct 2017 10:10

Il est certain que je vais semer des F2 de Christmas Bell x Aji Fantasy (il faut d'ailleurs que je rectifie le post de suivi) :super:
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2862
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar papo4334 » 02 Oct 2017 10:32

Je ne sais pas combien de graines le CTH sème pour passer d'une génération à la suivante, mais, si j'ai bien compris, plus il y en a, meilleures sont tes chances de disposer d'un descendant avec les caractéristiques voulues...
Bref, tu me sembles bien parti pour diminuer le nombre de variétés 2018 au profit de ces descendants ... :wink:

Nota: même si j'ai effectivement un fort penchant "chinense" (et que ces descendants vont occuper au moins 1/3 de mon "cheptel" 2018), pour ne pas mourir idiot et pour augmenter le nombre de descendants croisement baccatum, je suis à ta disposition pour en 2018 5 à 10 plants de ton choix (le CB * AF F2 ou autre). Idem pour le CTH, bien évidemment.

bigbird
Messages : 1790
Inscription : 06 Nov 2010 12:17
Localisation : 83 pour le jardinage, et 93 pour gagner ma croûte

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar bigbird » 02 Oct 2017 19:20

mes "ITH" mystère ressemblent assez à tes Aji Fan X GS,
en tout cas, je compte les reconduire pour la saison 2018.
8)

CTH
Messages : 46
Inscription : 06 Mars 2017 10:31
Localisation : **

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar CTH » 05 Oct 2017 08:10

Chriscal a écrit :Il est certain que je vais semer des F2 de Christmas Bell x Aji Fantasy (il faut d'ailleurs que je rectifie le post de suivi) :super:


ceux que nous avons goûtés, dans les jaune-orange en F2 (baccatum) et que tu aimais tant (et moi aussi, même si je cachais ma joie :-) ) ce sont des croisements de Aji Fantasy avec Aji Finlandia! les Aji Fantasy x Christmas bell sont très bons aussi note bien, mais je ne me souviens pas les avoir pris pour la dégustation

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 12110
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar Chriscal » 05 Oct 2017 10:49

Non, mais moi je les ai goûté chez moi et j'adore, il sont dans le même style...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

CTH
Messages : 46
Inscription : 06 Mars 2017 10:31
Localisation : **

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar CTH » 06 Oct 2017 12:02

Chriscal a écrit :Non, mais moi je les ai goûté chez moi et j'adore, il sont dans le même style...


OK! moi je le trouve assez "poivron" sans aucun gout ni parfum une fois qu'il est bien rouge. Par contre au stade "tournant" du vert au rouge, là il est très bon! mais désespéramment doux...

on a récolté le gros des fruits cette semaine...on va faire les graines pour ce qui est intéressant!

Image

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2862
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar papo4334 » 06 Oct 2017 12:26

Impressionant :!:

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 12110
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar Chriscal » 06 Oct 2017 13:20

CTH > Les miens sont jaunes/oranges... (j'ai des graines, bien sûr)
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

CTH
Messages : 46
Inscription : 06 Mars 2017 10:31
Localisation : **

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar CTH » 09 Oct 2017 08:56

Chriscal a écrit :CTH > Les miens sont jaunes/oranges... (j'ai des graines, bien sûr)


Donc ce que tu as est Christmas bell x Aji Fantasy, F2 (pas F1) c'est ça? certain que c'est pas Aji Fantasy x Aji Finlandia F2?

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 12110
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Le CTH, lieu de perdition

Messagepar Chriscal » 09 Oct 2017 09:43

Tu as raison c'est Christmas bell x Aji Fantasy F2, puisque le plant mère est celui-ci

Christmas%20bell.jpg


J'avais déjà oublié que, en plus des plantules de test, j'avais acheté des plants au CTH, alors que c'est le sujet du post :bing:
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage


Revenir vers « Tests, Suivis de Culture et Observation des Capsicum CTH »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité