terre : la labourez-vous ?

Semis, culture, traitements, vos problèmes de culture.

Modérateur : Espiets

Tony 53

Messagepar Tony 53 » 05 déc. 2006 17:07

Alors pas de discussion autour de ce sujet. Et puis il peut y avoir d'autres propositions...

Patrice

Messagepar Patrice » 05 déc. 2006 17:49

Concernant le non labour, je n'y suis pas favorable, car la terre c'est du béton par ici si on ne la travaille pas. Je pratique plutot le travail mais sans retournement (genre grelinette)

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 54797
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 05 déc. 2006 17:54

pour ma part, je bêche ... c'est le seul myen que je connaisse pour limiter les mauvaises herbes vivaces qui bouffent mon jardin .
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
Liste d'échange Espiets et Grumpy

Gérard71

Messagepar Gérard71 » 05 déc. 2006 20:10

Merci Tony pour cet exposé.
Je trouve comme Patrice que travailler le sol sans retournement est un bon compromis. Personnellement, il me reste des toiles non tissées que j'utilise pour recouvrir une partie de mes planches. Au printemps dans mon terrain, après retrait de la couverture, le sol est très doux et ne nécessite souvent qu'un coup de croc, au maximum ......et sans "mauvaises herbes".
Je vais tout de même essayer une partie comme le préconise JM Lespinasse, une autre en bio-intensif.
A+

thibaud

Messagepar thibaud » 05 déc. 2006 22:03

et gérard, c'est dans quelles parties que poussent le mieux tes plantes: dans la partie bêché ou dans celle avec la bache? :roll:

Gérard71

Messagepar Gérard71 » 06 déc. 2006 14:40

Honnètement, Thibaud je ne peux pas te répondre objectivement.
Il faudrait faire comme propose Lucine pour les purins, pardon "les extraits" :wink: de plantes, faire les mêmes cultures sur deux planches l'une bâchée, l'autre béchée, peser, .... bref, s'entendre sur un protocole.
Je vais le faire l'an prochain avec 3 ou 4 légumes pour voir.
Il faut dire que ma motivation première, c'était moins de travail, pas de mauvaises herbes.
A+

Gérard71

Messagepar Gérard71 » 06 déc. 2006 18:01

La meilleure utilisation de l'énergie .... :wink: très martial ça ........

Tony 53

Messagepar Tony 53 » 08 déc. 2006 17:08

Très très difficile de mettre en place un essai. Tu ne peux pas comparer comme cela. Et l'hétérogéinité d'un jardin c'est énorme. Il suffit qu'un rang soit plus exposé à l'ombre, une profondeur de sol différente, une nature de sol différente, une poche d'eau...

Cette année, j'ai mis en évidence une zone de mon jardin super productive. Les panais sur un rang, c'était du quite ou double. D'ailleurs, des racines de panais de 30-35 cm. De la folie pour les ramasser. Et sans arossage bien évidemment... :wink:

Valpic

Messagepar Valpic » 08 déc. 2006 18:56

Bien sûr que c'est très difficile de mettre un essai en place, mais si on se limite à un seul facteur (ici le procédé de travail de sol) et qu'on laisse les autres facteurs (espèce, variété, arrosage, désherbage....) identiques, cela est jouable. L'idéal c'est d'avoir des "répétitions" (soit min. 2 voir 4 parcelles où on fait le même essai, ainsi les variations du au sol, à l'ortientation, au hasard... sont diminuées).
mais bon tout ça c'est surtout pour faire de la statistique. je pense que pour faire ses propres observations et pour avoir son propre sentiment de jardinier même si le protocole d'essai n'est pas parfait, la comparaison vaut la peine.


sinon concernant les arguments pro/contre labour, non labour de tony 53, je ne suis pas toujours d'accord... on pourrait en reparler si cela vous intéresse...
à +

Tony 53

Messagepar Tony 53 » 09 déc. 2006 10:42

Je veux bien en reparler valpic. Dis moi ce qui ne va pas!

Et le poulain, il est mignon comme tout mais né le 26 décembre 2006, j'ai beaucoup de mal à l'avaler...

thibaud

Messagepar thibaud » 09 déc. 2006 17:41

oui ou le 26 novembre! :lol:

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 54797
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 09 déc. 2006 17:58

mais non !
c'est l'échographie du poulain qui va naître le 26 décembre :wink:
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
Liste d'échange Espiets et Grumpy

thibaud

Messagepar thibaud » 09 déc. 2006 21:33

:lol: aller valpic, c'est quoi le verdict: ce sera un garçon ou une fille?? :lol: :lol:

Valpic

Messagepar Valpic » 10 déc. 2006 22:22

euhhh :? disons que c'était le 26 décembre... 2005! je vais changer la signature... elle a bien grandi depuis!
bonne fin de soirée à tous

Valpic

Messagepar Valpic » 12 déc. 2006 22:01

bonsoir,
mes commentaires par rapport au affirmation de tony 53 (dans le texte en bleu)
[quote="Tony 53"]Petit état des lieux, j'espère que ce n'est pas trop long...

Arguments en faveur du labour :
-Meilleur moyen d’enfouir les mauvaises herbes (alternative aux herbicides),
-Meilleur moyen d’enfouir les produits organiques (meilleure intimité avec le sol et donc meilleure dégradation dans le sol et donc meilleures fournitures en azote), ce n'est pas toujours un avantage d'enfouir la matière organique, en faite les organismes du sol, en particulier les vers de terre, aiment aller chercher leur aliments en surface. le risque si on enfouie la matière organique c'est qu'en profondeur il y a moins d'oxygène et donc une moins bonne décomposition, voir la formation de gaz toxiques pour les racines lors de la décomposition sans oxygène
-Permet de restructurer des sols abîmés, tassés (souvent constaté en jardinage avec nos passages réguliers), si l'on fait attention de ne pas marcher sur les plate-bande, il ne devrait pas y avoir de tassement (pas de machines)
-Dilution plus importante des graines d’adventices (= mauvaises herbes), donc un peu moins de problèmes de levées, avec le labour on peut aussi remonter des graines d'aventices, donc ce n'est pas forcément un avantage, cela dépend du stock semencier en mauvaises herbes de votre sol-Lutte plus efficace contre les vivaces (liserons pour ma part), attention, pour certaines vivaces qui se "bouturent" le fait de couper des bouts de rihzomes on multiplie les plantes (chardon des champs, liseron, chiendent...^)
-Le labour constitue en quelque sorte un drainage en profondeur,
-Meilleure qualité du lit de semences le plus souvent,
-Meilleur enracinement en profondeur (enfin tout dépend si on travaille peu en profondeur en non labour),
-Meilleure minéralisation d’azote des matières organiques du sol (réchauffement plus important favorise la minéralisation),
-Un laps de temps plus important pour intervenir (gamme plus importante de l’état du sol humide qu’en non labour),
-Un travail du sol plus important permet de diminuer les insectes du sol néfastes (taupins, hannetons, tipules…),
-Un réchauffement plus élevé, très important pour la qualité des levées, surtout en début de printemps (haricot, carotte, pois…).

Sinon pour le reste je suis d'accord avec tony 53, je dirais que pour un jardin potager familial, la meilleure solution est encore le travail minimal ou le travail sans retournemnet de la terre (style grelinette) ainsi on profite des avantages des 2 méthodes avec (presque) aucun désavantages.
après il faut aussi prendre en compte son type de sol, le type de culture, sa méchanisation...
bonne nuit


PS: comment on fait pour citer les messages des autres dans un petit cadre???


Retourner vers « Techniques de culture de la tomate »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité