Papo4334 Greffe sur Groundforce _ 2012

Tous les suivis et retours d'expérience de la greffe sur divers PG . Attention, seuls les sujets qui sont relatifs à la greffe doivent se retrouver ici. Le suivi de vos cultures doit être placés dans les catégories tomates, piments/poivrons ou autres, sous "Suivi des cultures 201x"

Modérateur : jeanmi22

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 24 Mars 2012 13:30

48 heures après la greffe , changement de chambre de convalescence pour le premier lot de la campagne ( G1.1)

Les "opérées" au sortir de la 1ère chambre
    Image
vue d'un peu plus près (on y distingue [tom_link=752]Orange Russian 117[/tom_link] et [tom_link=902]Chocolate stripes[/tom_link]
    Image
ou encore, au premier plan [tom_link=900]Negro de silex[/tom_link] et [tom_link=681]Cherokee purple[/tom_link] à gauche
    Image
ou encore Teta de Monja, au fond
    Image

J'ai finalement intervertit les chambres 2 et 3; la chambre 2 étant une serre de balcon à l'intérieur.
La voici, avec les opérées qui viennent d'y prendre place à côté des i) boutures de PG et des pieds avec cotylédons des cultivars greffons.
    Image
    Image

La seule contrainte de la chambre 2, c'est qu'elle nécessite plusieurs Plouichhh(age) par jour pour y garder un fort taux d'humidité. Dès que ça va se remplir avec les greffées de G1.2 (dans 48h), le taux se maintiendra plus facilement.

Ja vais maintenant attaquer le tour suivant puisque la chambre 1 (de réanimation - le grand bac plastique de 100l) est maintenant disponible.

Avatar de l’utilisateur
Chamois
Messages : 2431
Inscription : 01 Juin 2010 19:58
Localisation : Vercors

Messagepar Chamois » 24 Mars 2012 13:49

Ils ont une bonne tête je trouve, surtout sur la première photo :D .
Donc pas de réserve d'eau dans ton 2ème espace ? (bac, serpillière, etc...)

C'est quand la prochaine vague ?
Perso j'ai volontairement espacé les campagnes. D'une part parce que je n'ai qu'un espace de confinement, mais aussi car je me suis dis que ça pourrait peut-être me permettre de corriger certaines erreurs.

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 24 Mars 2012 13:56

J'ai/avais 45 plants de PG bon à greffer (même un peu gros).
pour cette campagne (la première donc G1) je fais les greffes en trois lots (G1.1 avant hier, G1.2 aujourd'hui, G1.3 lundi), avec rotation des chambres de convalescence. Cela me permet d'ajuster au mieux en fonction des croissances respectives des PG et greffons.
La deuxième campagne sur Brigeor, se fera dans environ une semaine, selon le même principe G2.1, G2.2 puis G2.3 (sauf si les échecs me poussaient à changer le protocole). :wink:

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 24 Mars 2012 16:51

Greffes G1.2 (2ème lot de la première campagne) effectués.

Confirmation que j'avais vraiment attendu 5 à 6 jours de trop (idem pour quelques cultivars semés le même jours). A corriger pour la prochaine campagne Groundforce (G3).

Seuls les deux pieds Groundforce retardataires avaient la bonne taille et ont été faciles à greffer. :wink:

Sinon sur 16 plants greffés à l'instant :
    * 11 en japonaise avec les pinces de 2 mm, mais i) en ayant coupé au delà du premier niveau de vraies feuilles et pourtant en "forçant" au maximum pour que les pinces acceptent de se mettre autour de la tige : à part pour les deux retardataires. taille vraiment limite, doute sur le succès.
    * 2 en méthode "cure-dent" en appariant les 2 greffons les plus chétifs avec les PG dont le diamètre avait atteint 4mm. Facile, mais doute car cela semble être la méthode la moins sure quand au résultat.
    *3 à la "super-glue" :oops:, par curiosité et pour tester. Impression négative car il faudrait vraiment trois mains, pour maintenir à la fois la tige du PG et celle du greffon bien en place et la troisième pour "badigeonner" de colle autour de l'aboutement (en plus il faut ne pas bouger ni trembler pendant les 15 secondes avant que le collage tienne le greffon. Peut être est ce du à mes yeux (fatigués) et à ma maladresse ???? Interessant de voir le résultat, mais je n'ai pas constaté le phénomène signalé par Hug13 : à savoir l'affaissement immédiat du greffon.


Les têtes des PG sont en bouturage à l'eau pour 1 ou 2 jours. Celles d'il y a deux jours sont en godets et, pour le moment, ont l'air de survivre.

J'ai pu garder 8 pieds de cultivars greffons (sur 16) qui avaient été coupés au dessus des cotylédons, cela s'ajoute au 8 précédents. Au moins un prouve par ses gourmands qu'il est reparti. :wink:

Le troisième et dernier lot G1.3 sera greffé lundi.
Et pour les Brigeor qui approchent de la taille voulue, je ne me ferai pas avoir à trop retarder les greffes.

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 26 Mars 2012 09:15

Ce que je redoutais est arrivé : ce matin au réveil 100 % de greffées (du lot G1.1) d'il y a 4 jours en sont à un stade d'agonie avancée. :( :( :(
Je peux préparer les faire part, à transmettre dès le certificat de mort clinique obtenu.
Le feuillage s'est mis à pendre lamentablement, ce ne doit plus être qu'une question d'heure, et ça concerne 100% des 10 pieds.
    Image

Il y a donc forcément quelque chose complètement à côté de la plaque dans ma méthode. Il est urgent de trouver quelque chose pour ne pas conduire les opérées du lot G1.2 au même destin, alors qu'après presque 2 j elles semblent en assez bonne forme.
    Image
    Image


Le meilleur candidat à la "c.nnerie de l'année" semble être le déplacement de Chambre 1 à Chambre 2 après 48h.
Je révise donc en catastrophe la procédure, et je vais laisser les opérées du lot G1.2 dans la chambre 1 pendant 5 ou 6 jours (alors qu'elles devaient migrer aujourd'hui pour rejoindre leurs ainées dans la chambre 2 - qui devient une chambre mortuaire :( :wink: )
Il me faut donc trouver en catastrophe une chambre 1bis pour les greffes à faire aujourd'hui (lot G1.3) et qui ne peuvent plus attendre.

Avatar de l’utilisateur
Gerard33
Messages : 6734
Inscription : 13 Fév 2009 23:41
Localisation : Dans le Val de l'Eyre en Gironde

Messagepar Gerard33 » 26 Mars 2012 12:03

Sincères condoléances :cry:

Pas facile le métier de greffeur, courage à toi, je suis sûr que tu vas trouver la solution :?
La patience est un arbre aux racines amères mais aux fruits très sucrés.

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 26 Mars 2012 13:13

:merci: Gérard,

Après investigation un peu plus poussée, je pense que mon analyse de causes était complètement erronée : les soudures de tige PG/greffon ont l'air parfaites (ce n'est donc pas le déménagement qui les aurait brisées) et sur chacune la petite pousse axiale semble bien se porter (et même avoir grandit depuis la greffe).

Donc autre hypothèse :wink: : ce serait les conditions de vie dans la chambre 2 qui ne sont pas bonnes.
    * je viens de mesurer l'hygrométrie, elle oscille entre entre 75 et 80% (bien en dessous des > 90/95 % voulu)
    * le feuillage qui tombe est saturée d'eau (qui pèse sur ces petites feuilles): trop de "plouichhhh" les mouille et les alourdit
Perdu pour perdu je viens de tenter une intervention dernière chance (tant qu'on est pas complètement mort on est encore un peu en vie :wink:):
    - j'ai coupé au ciseau les feuilles (ou moitié de feuilles) complètement détrempées
    - j'ai replacé ces plants dans un bac (dans la chambre 2) avec quelques millimètres d'eau au fond
    - j'ai mis une serpillière mouillée dans le bas de la chambre 2 (grande > 400 litre) pour y maintenir l'humidité en substitution des plouichhhh
    - je stoppe totalement les "plouichhhhh" sur les opérées

Pour terminer sur la seule note optimiste :wink: , i) les boutures de PG ont toutes l'air en parfaite santé (même s'il est encore trop tôt) pour savoir, ii) les pieds des greffons semblent survivre et même quelques unes ont fait sortir les gourmands. Je devrais donc pouvoir poursuivre mon apprentissage des bêtises fatales ou quasi fatales. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Gerard33
Messages : 6734
Inscription : 13 Fév 2009 23:41
Localisation : Dans le Val de l'Eyre en Gironde

Messagepar Gerard33 » 26 Mars 2012 14:12

Fais attention à ne pas noyer le terreau de tes pots. :?

Pour les boutures ça fonctionne à tous les coups, tu peux espérer avoir du 100% et ça te permettra une seconde chance dans trois semaines au moins. :)
La patience est un arbre aux racines amères mais aux fruits très sucrés.

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 26 Mars 2012 14:33

Gerard33 a écrit :Fais attention à ne pas noyer le terreau de tes pots. :?

Pas de soucis, j'avais juste mis quelques millimètres, qui a été totalement absorbé par les godets en moins d'une heure... il faut dire que les godets me paraissaient assez légers, bien que mouillé en surface avec les plouichhh.

Gerard33 a écrit :Pour les boutures ça fonctionne à tous les coups, tu peux espérer avoir du 100% et ça te permettra une seconde chance dans trois semaines au moins. :)

Alors il faudra que j'ai un peu plus de cultivars (je vais vérifier combien pourraient être disponibles... mais peut être bien que dans 3 semaines j'aurais les gourmands des plants actuels), car je n'avait compté que 75% (ce que j'avais, pour des plants à donner en régions plus froides, les autres années sur les gourmands, mais sans aucun soin particulier, autre que de couper le surplus de feuillage et de ne pas les exposer au soleil direct.)

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 26 Mars 2012 18:00

G1.3 - Greffe 1ère campagne 3ème lot

Les erreurs et échecs n'empêchent pas de continuer, bien au contraire :wink:

Les plantes
    * 19 PG Groundforce (à S+38) - oui j'en ai découvert 3 de plus dans la serre :oops: (donc taux de plants greffables / graines : 75%)
    * 19 cultivars tomates à S+38,
Le matériel
    * cutter
    * étiquettes et feutre indélébile
    * fil électrique 1,5 mm2
    * pinces coupantes

Constats préalables:
    * plusieurs PG sont bien trop gros pour être greffés en japonaise, et n'offrent pas de tige <3mm (max pour mes pinces de 2mm) :(
    * il n'y a pas assez de cultivars assez petits pour les méthodes cure-dents ou Perforation Latérale (que je ne sens d'ailleurs pas) :(
    * je suis assez jobard pour tenter des trucs de ouf :wink:

Le travail

    * 12 greffes japonaises (en coupant les PG -et parfois les greffons- très haut) chaque fois que ça été possible
    * 3 greffes au cure-dent renforcé super-glue
    * 6 greffes "papesques" :wink: - armature cuivre et collage super-glue

Le confinement post-opératoire
    Rappel : en raison de l'échec G1.1 avec rotation des chambres de convalescence, ma chambre 1 (le grand bac 100l)est déjà occupée.
    J'ai donc choisi d'installer des bacs avec quelques mm d'eau au fond (1 avec et 1 sans couvercle) dans la chambre 2 (serre de balcon de > 300 litres) mise en intérieur dans un coin sombre.
Quelques photos de la méthode "papesque"
je me suis inspiré i) du kit greffe avec des bâtonnets de céramique, et ii) de la connaissance que certains perçaient les tiges avec du cuuivre pour les protéger de je ne sais plus quelle maladie. Je n'ai aucune certitude sur les résultats, mais je vous donnerai des nouvelles. :wink:
    Image
    Un petit bout de cuivre (fil électrique dénudé) de 1,5cm de long est enfoncé au cœur de la tige du PG : armature :wink:
    Image
    Puis le greffon est "enfilé" sur l'armature, et la superglue est mise autour de l'aboutement.
Enfin, ci-dessous le renforcement à la superglue d'une greffe en tête au cure-dent.
    Image

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 26 Mars 2012 19:25

Les nouvelles de fin d'après midi des Groundforce :

Repiquage de 21 plantules du 2ème et dernier semis. Après vérification dans le tableur : le taux de plants repiqués / graines est de 88% (et non pas 75% comme je l'avais écrit ailleurs).

Les opérés à l'agonie : Après le changement du traitement, les 10 greffées G1.1 (il y a 4 jours) ne sont pas plus mal en point que ce matin... ce qui ne veut pas dire qu'elles "pètent la forme", loin de là :( ... tout espoir d'en sauver une ou deux n'est pas totalement perdu... On verra bien si la suppression des feuilles détrempées et l’arrêt des plouichhhh leur permet un sursaut vital :wink:.

Mon problème va être la disponibilité des chambres de premier confinement pour la série des greffes (en deux fois) de la campagne 2 (sur Brigeor) qui démarre dans 3 jours. Avec le semis de 175 PG au total, j'ai probablement vu trop ambitieux pour mes ressources... (surtout pour moi qui ne peut mettre que ~40 pieds de tomates et ~20 autres solanacées dans mon jardin.)

groumpy

Messagepar groumpy » 26 Mars 2012 21:56

super ton suivi.... je ne l'avais pas vu...

Moi je vais greffer cette semaine.... j'ai les meme conditions de culture que toi....serre froide Min 2 degrés et max 36. Mais le résultat n'est pas le meme... mes groundforce sont moins vigoureux et les pieds moins gros... mais ça sera peut être plus facile pour la greffe.... Mais il faudra que je greffe en dessous des cotylédons car j'ai le paquet de feuille juste au dessus des cotylédons.... alors ça fait 2 jours que je les ai rentré dans le salons ou il y'a oins de lumière histoire u'elle s'allongent un peu pour chercher la lumière...

Concernant ta greffe avec le fil de cuivre, je l'ai faite Ya 2 ans avec des bâtonnets de céramique, et ça marchait très bien, mais je n'avais pas mi de colle. Par contre je pense que to fil est un peu gros... essaye donc avec des aiguilles de coutures qui sont moins grosses et tout aussi rigide.... car le but de ce bâtonnet c'est le maintient .... j'essayerai ainsi cette méthode couplée avec une pince...

On attend la suite...

Bon courage, et je pense aussi qu'il faut laisser au moins une semaine avec humidité max sans gouttes sur les feuilles, le poids excessif n'aide pas la soudure. ensuite la tee semaine on peut ouvrir les cages et laisser ainsi diminuer l'humidité

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 26 Mars 2012 22:37

groumpy a écrit :super ton suivi...

Merci mais ça serait mieux que ce soient les résultats qui méritent le qualificatif :wink:
groumpy a écrit :Moi je vais greffer cette semaine.... j'ai les meme conditions de culture que toi....serre froide Min 2 degrés et max 36. Mais le résultat n'est pas le meme... mes groundforce sont moins vigoureux et les pieds moins gros... mais ça sera peut être plus facile pour la greffe.... Mais il faudra que je greffe en dessous des cotylédons car j'ai le paquet de feuille juste au dessus des cotylédons.... alors ça fait 2 jours que je les ai rentré dans le salons ou il y'a oins de lumière histoire u'elle s'allongent un peu pour chercher la lumière...

Chacun ses petites misères... Ce que tu décris pour les Groundforce, c'est ce qui se passe chez moi avec les Brigeor... Tiges très courtes, feuilles moins d'un centimètre au dessus des cotylédons... Trop de lumière ???
En tout cas bonne chance pour tes greffes.
Comment gères tu la convalescence? Quel genre d'enceinte ? quelle température? quelle lumière ?

groumpy a écrit :Concernant ta greffe avec le fil de cuivre, je l'ai faite Ya 2 ans avec des bâtonnets de céramique, et ça marchait très bien, mais je n'avais pas mi de colle. Par contre je pense que to fil est un peu gros... essaye donc avec des aiguilles de coutures qui sont moins grosses et tout aussi rigide.... car le but de ce bâtonnet c'est le maintient .... j'essayerai ainsi cette méthode couplée avec une pince...

Pour moi c'est parti dans l'autre sens, après avoir, selon les indications de Hug13, tenté la greffe super-glue et constaté que sans 3 mains c'était quasi injouable de tenir les tiges bout à bout et de déposer la colle autour.
C'est alors que je me suis souvenu de la pub du kit de greffe, et n'ayant pas de bâtonnets en céramique, j'ai pensé à du cuivre comme tuteur armature pour avoir les 2 mains libres pour la colle. De plus j'avais lu quelque part (ici?) que certains mettaient des fils de cuivre dans leurs tiges. C'est vrai que ce cuivre est assez gros, mais je n'avais pas plus petit sous la main et pas pensé à de l'acier.

Avatar de l’utilisateur
Chamois
Messages : 2431
Inscription : 01 Juin 2010 19:58
Localisation : Vercors

Messagepar Chamois » 26 Mars 2012 23:07

Désolé pour tes G1.1 :? .
C'est possible que ce soit le manque d'humidité qu'il leur a manqué dans leur confinement n°2.
Je ne crois pas que tu m'avais répondu sur le post d'Eric, mais comment fait-il pour l'humidité car si je me souviens bien il ne chauffe pas, les plans sont pouichés avant d'être mis en serre de confinement mais après est-ce qu'il les pouiche régulièrement ?
Il n'a pas de brumisateur non plus, je n'ai pas lu non plus que quelqu'un parle de réserve d'eau dans son confinement... :spamafote: .


Alors sinon quand on parle de ouf de la tomate, toi tu fais fort d'un point de vu imaginatif pour les greffes :shock: :mrgreen: .
La tige de cuivre c'est contre le mildiou que certains s'en servent mais les résultats ne semblent pas probants.

Pas contre perso moi je n'utiliserais pas de colle, surtout de la super glue.
On appelle ça aussi de la cyanolite aussi, ce n'est pas un hasard...
Bon avant de dire une connerie, j'ai été faire un tour sur Internet et il y a bien des traces de cyanure dans la super glue (http://spmaquettes.com/index.php?option=com_content&view=article&id=59%3Ales-dangers-de-la-resine-a-autres-composants&catid=34%3Amontage-assemblage-peinture&Itemid=168&lang=fr).
Je ne pense pas que des traces toxiques remontent jusqu'au tomates, mais pour la plante ce n'est pas le top je pense, même si ça ne les tue pas directe ça ne les rend surement pas plus costaud...(j'aimerais pas être un PG chez toi : D'abord t'es empalé et ensuite on t'enduit de colle !!! :mrgreen: ).

A mon avis, un fil de 2 cm (aiguisé aux bouts pour rentrer sans écraser les fibres de la plante) devrait suffire et si besoin rajouter un ou deux tuteur, vu la taille ça se maintient facilement, à mon avis tu dois pouvoir te passer de colle.
Et puis quid du grossissement de la tige ?...

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 26 Mars 2012 23:45

Chamois a écrit :Désolé pour tes G1.1 :? .

C'est la vie :wink: surtout quand on expérimente de façon un peu audacieuse.
Chamois a écrit :C'est possible que ce soit le manque d'humidité qu'il leur a manqué dans leur confinement n°2.

Possible, mais je crois plutôt à l'excès de gouttelettes sur les feuilles à cause de plouichhhh

Chamois a écrit :Je ne crois pas que tu m'avais répondu sur le post d'Eric, mais comment fait-il pour l'humidité car si je me souviens bien il ne chauffe pas, les plans sont pouichés avant d'être mis en serre de confinement mais après est-ce qu'il les pouiche régulièrement ?
Il n'a pas de brumisateur non plus, je n'ai pas lu non plus que quelqu'un parle de réserve d'eau dans son confinement... :spamafote: .

Désolé j'ai du zappé la question.
Malheureusement je ne saurais te répondre car je ne sais pas.
Dans ses grands bacs les "opérées" sont posées à mi hauteur... Il peut y avoir un feutre mouillé dessous (comme sur ses tables en sub-irrigation), mais ce n'est qu'une hypothèse.

Chamois a écrit :Alors sinon quand on parle de ouf de la tomate, toi tu fais fort d'un point de vu imaginatif pour les greffes :shock: :mrgreen: .
La tige de cuivre c'est contre le mildiou que certains s'en servent mais les résultats ne semblent pas probants.

Ce qui m'a poussé à "inventer", c'est de me retrouver avec des tiges de PG mais aussi de greffons d'au moins 4 mm de diamètre, je ne voyais aucune méthode adaptée... alors l'imagination (alimentée, comme déjà dit, par des souvenirs de lecture) a pris le pouvoir. Même si ça ne marchait pas ça me laissera une histoire à raconter :wink:
En effet, je ne crois pas à cette histoire anti-mildiou (mildiou inconnu chez moi avec le climat du haut Languedoc) mais si certains le font, c'est probablement que le cuivre ne tue pas la plante, c'est pourquoi j'ai pensé cuivre à défaut de céramique.

Chamois a écrit :Pas contre perso moi je n'utiliserais pas de colle, surtout de la super glue.
On appelle ça aussi de la cyanolite aussi, ce n'est pas un hasard...
Bon avant de dire une connerie, j'ai été faire un tour sur Internet et il y a bien des traces de cyanure dans la super glue (http://spmaquettes.com/index.php?option=com_content&view=article&id=59%3Ales-dangers-de-la-resine-a-autres-composants&catid=34%3Amontage-assemblage-peinture&Itemid=168&lang=fr).
Je ne pense pas que des traces toxiques remontent jusqu'au tomates, mais pour la plante ce n'est pas le top je pense, même si ça ne les tue pas directe ça ne les rend surement pas plus costaud...(j'aimerais pas être un PG chez toi : D'abord t'es empalé et ensuite on t'enduit de colle !!! :mrgreen: ).

Sur le principe je suis tout à fait OK avec toi. Quand j'ai lu la première fois "greffe à la cyanolite, j'ai pensé, jamais cette horreur pour moi. Mais c'était pour ne pas gaspiller PG et greffons, et j'avoue pour le goût de l'expérimentation. Une remarque toutefois, le cyanoacrylate d'éthyle a, je crois, été inventé pour refermer les plaies en urgences (militaires en théâtre d'opération), et donc même s'il faut éviter de le respirer ce n'est pas une ou 2 micro-gouttes qui devraient n’empoisonner. Évidemment je ne vais pas chercher à ériger ce système en méthode, juste en sauvetage quand je n'aurais pas mieux (plus sain).
Chamois a écrit :A mon avis, un fil de 2 cm (aiguisé aux bouts pour rentrer sans écraser les fibres de la plante) devrait suffire et si besoin rajouter un ou deux tuteur, vu la taille ça se maintient facilement, à mon avis tu dois pouvoir te passer de colle.
Et puis quid du grossissement de la tige ?...

Tu as raison, ceux qui font avec la céramique ne collent pas. Groumpy a proposé des aiguilles de couturière sans colle...
Pour ce qui est de la croissance, je n'en ai pas la moindre idée, et dans le post de Hug13 j'avais posé en gros la même question (étranglement de la tige ?). Je ne pourrais te dire ça que dans quelques semaines. Sera ce avec un :-) ou avec un ;) ... :?:


Revenir vers « Suivi de culture des greffes de solanacées »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron