Papo 2014 : piments et poivrons

Des fourmis dans les doigts ?

Modérateurs : jeanmi22, Paul

Avatar de l’utilisateur
Roland13
Messages : 2091
Inscription : 12 Déc 2011 20:46
Localisation : aix en provence

Messagepar Roland13 » 16 Août 2014 17:23

:genial: Papo pour l'ensemble de ton site, les photos et les "tuyaux" que tu donnes si généreusement. Le néophyte que je suis a bcp appris des recettes de purin de luzerne, "purin" de cendre...purée de fleurs de basilics... on se sent bien minus à côté de vos réalisations et expériences
:merci: :merci: :merci:

Ici beaucoup d'ennuis avec les abeilles...de grosses pertes de temps ...je vous en reparle bientôt sur le topic adapté
:okok:
Abeilles "sentinelles de l'environnement."
Ma liste tom's d'échange 2014
Ma liste Pim's 2014

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 17 Août 2014 09:18

:merci: Roland

En parlant d'abeilles, il me semble qu'il y en a un peu moins par ici. Mais ce qui est vraiment surprenant et anormal cette année, c'est l'absence quasi totale de guêpes et de frelons (alors que je suis dans une zone, très majoritairement de maquis et garrigue, presque sans culture et donc presque sans traitement).
A titre d'exemple, j'ai fait une brasucade de moules, et comme d'habitude il tombe toujours quelques moules. Normalement le lendemain midi au plus tard, toutes les moules tombées ont été vidées et nettoyées par les guêpes. Cette année, 5 jours après, au moins la moitié de ces moules contenaient encore la chair intacte. :?: :?: :?:

Avatar de l’utilisateur
Roland13
Messages : 2091
Inscription : 12 Déc 2011 20:46
Localisation : aix en provence

Messagepar Roland13 » 17 Août 2014 15:58

Bonjour JP,
Effectivement il y a une disparition régulière des abeilles (et de tous les autres insectes) avec aggravation de puis 2 à 3 ans. Le voile funeste de Monsanto s'étend dans toutes nos régions. (penses aux insectes qui se collaient en abondance sur les pare-brises des voitures... c'est fini maintenant ...)
Je pense vous en parler à tous bientôt.

Hier je suis allé chercher mes quelques ruches survivantes transhumées sur la lavande ...j'attends de voir la récolte avant de prendre une décision bien douloureuse pour moi...
:okok: :okok:
Abeilles "sentinelles de l'environnement."

Ma liste tom's d'échange 2014

Ma liste Pim's 2014

Avatar de l’utilisateur
Roland13
Messages : 2091
Inscription : 12 Déc 2011 20:46
Localisation : aix en provence

Messagepar Roland13 » 17 Août 2014 16:22

Tiens je viens de lire sur un canard du SW

«C'est la troisième année catastrophique», commence Christian Thène, apiculteur par passion qui vit à Montlaur, village dont il est originaire. Et pour cause, ses productions de miel ont été divisées par deux, parfois plus selon les types de miel. «On avait une fourchette pour comparer nos quantités de miel d'une année sur l'autre, avec une barre haute pour les années fastueuses et une barre basse pour les années creuses. Aujourd'hui, on est depuis 3 ans au bas de la fourchette, parfois même en dessous.» Les causes de cette baisse drastique de la production de miel sont générales à l'ensemble de la région et sont un assemblage de plusieurs facteurs multipliant leurs effets néfastes.

Une surmortalité des abeilles

Depuis quelques années, les populations d'abeilles sont en chute libre et Christian Thène a du mal à conserver toutes ses ruches actives. Les abeilles meurent bien plus facilement et ont beaucoup moins de résistance que par le passé. «À la place de vivre 3-4 mois, elles ne vivent plus qu'un mois», explique-t-il. Les colonies sont de plus en plus petites, il y a un manque de vitalité générale, beaucoup de larves meurent. Il y a également d'énormes problèmes de fécondité, des reines qui vivent 1 an au lieu de 3 ou 4 ans, qui pondent beaucoup moins qu'avant. «Le système d'essaimage naturel, qui permet de renouveler les colonies, n'existe quasiment plus. Aujourd'hui je suis obligé de renouveler moi-même 70 % de mes essaims pour avoir des ruches productives» continue Christian Thène. Pour expliquer cette mortalité des ruches qui explose, les apiculteurs soupçonnent les pesticides. En effet, les produits phytosanitaires sont utilisés en masse dans l'Aude, notamment pour traiter le ver de la grappe sur les vignes ou les tournesols dans le Lauragais. Et ces produits ont la capacité de se répandre bien au-delà de l'aire où ils sont appliqués. Seule certitude, les abeilles présentent exactement les symptômes d'insectes affectés par les pesticides : atteintes au système nerveux qui les empêchent de se repérer et de retourner à leur ruche et système reproductif et hormonal complètement perturbé, qui atrophie les organes sexuels et les cycles normaux de reproduction, faisant chuter la fécondité.

Angoisse pour l'avenir

«On se fait de gros soucis pour l'avenir, sans les apiculteurs qui aident à la reproduction des abeilles, celles-ci vont disparaître» ajoute Christian Thène. Les apiculteurs audois se sont réunis en un Groupement départemental professionnel dans le giron de l'ADAPRO du Languedoc-Roussillon (Association pour le développement de l'apiculture professionnelle, syndicat des apiculteurs) pour demander aux instances gouvernementales de déclarer un état de calamité agricole. «Le dossier est en cours, la procédure prend à peu près un an. Mais même si on espère quelques fonds, on sait que ce ne sera rien, comparé à nos pertes.»
Abeilles "sentinelles de l'environnement."

Ma liste tom's d'échange 2014

Ma liste Pim's 2014

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 28 Août 2014 10:41

Piments en pot à fin août

Un double problème
- pourtant issu d'un fruit en principe protégé (en principe :roll: , mais j'avais remarqué que des fourmis et et quelques autres petits insectes arrivaient à rentrer dans les sachets)
- avec ces dernier jours, un dépérissement très rapide, que je ne m'explique pas
- nota : plant greffé sur Snooker, mais je ne crois pas que cela puisse être la cause du problème
    Image

Quelques autres plus sympathiques, sans ordre particulier
__
    Image
    Image
__
    Image
    Image
    Image
    Image
__
Plants hivernés
    Image
    Image
__
    Image
    Image
    Image
    Image
    Image
    Image
    Image
aka Cambuci Sweet
    Image
    Image
    Image
    Image
inconnu, d'un fruit du marché, très peu fort (1 à 2 max), mais cheiro (parfum) faible
    Image
    Image
    Image
    Image
    Image
    Image

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11956
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 28 Août 2014 13:26

Très belle famille :ola:
Ton premier Cheiro, je dirais parasitose racinaire...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
marcello2
Messages : 18230
Inscription : 10 Jan 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Messagepar marcello2 » 28 Août 2014 14:17

Magnifique. :super:
Pour ton faux Récife il faut démouler et vérifier ce qui se passe dessous.
Hannnetons ?
(\__/)
(='.'=)
(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Avatar de l’utilisateur
jef33
Messages : 924
Inscription : 25 Déc 2012 11:54
Localisation : Gironde près d'Arcachon

Messagepar jef33 » 28 Août 2014 15:22

:super: Trop beau!

:love: :love:

Avatar de l’utilisateur
Roland13
Messages : 2091
Inscription : 12 Déc 2011 20:46
Localisation : aix en provence

Messagepar Roland13 » 28 Août 2014 16:48

superbe série et de belles productions variées. Un plaisir pour les yeux :supertop:
Abeilles "sentinelles de l'environnement."

Ma liste tom's d'échange 2014

Ma liste Pim's 2014

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 29 Août 2014 14:54

Ce matin, au jardin, je me suis, entre autre, occupé de rattacher les piments aux tuteurs.
L'effet des purins sur les piments en pleine terre est vraiment spectaculaire.

2 exemples avec des piments de taille significative (pas des tous petits)
Je n'avais pas l'APN avec moi, mais photos pour bientôt.
___
Alors que le pied de Chapeu de Bispo en pot, porte une quinzaine de fruits (ci dessous),
    Image
les deux pieds en pleine terre portent, pour l'un au moins 50 fruits, et pour l'autre plus de cent de taille adulte.
Nota : pour Chriscal & Co : Ces Chapeu de Bispo ont presque la même forme que les Aji Orchid, mais ils sont sensiblement plus gros (jusqu'à 7 à 8 cm de large aux épaules) et quasiment sans piquant.
___
idem pour Aji Ahuachapau, ci dessous en pot avec environ 25 fruits
    Image

les 2 pieds en pleine terre en portent respectivement plus de 60 et plus de 80.

Dans les 2 cas, en pleine terre seuls ~ 2 % des fruits sont déjà à maturité, mais je compte bien sur 2 à 3 semaines de temps sympathique pour voir murir tous les autres qui, pour la majorité, commencent à virer. Une production de folie qui s'annonce.

Avatar de l’utilisateur
Roland13
Messages : 2091
Inscription : 12 Déc 2011 20:46
Localisation : aix en provence

Messagepar Roland13 » 29 Août 2014 16:24

Les purins remplacent allègrement tous les "engrais-chimiques-coûteux" :genial:
Même constatation chez moi.

J'ai découvert récemment une amie, arrière grand mère, jardinière depuis toujours, qui me disait utiliser le purin d'orties comme le faisait ses parents... :fleurs: :fleurs: :fleurs:

:okok:
Abeilles "sentinelles de l'environnement."

Ma liste tom's d'échange 2014

Ma liste Pim's 2014

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 29 Août 2014 16:50

Roland13 a écrit :Les purins remplacent allègrement tous les "engrais-chimiques-coûteux" :genial:
Même constatation chez moi.
...

Salut Roland,
Chez moi, ça ne remplace pas puisque je n'en ai jamais mis de ces engrais chimiques. La seule chose que j'achète est de l'Orga3 (pas fort) qui est un engrais bio, mais un seul sac me fait toute la saison. Avec toutes mes plantes, je suis un peu juste en pissenlit et consoude pour le purin de floraison fructification depuis mi-juillet (environ 50 litres par semaine avant dilution), alors je complète avec un peu d'Orga3 2 jours avant filtrage et utilisation.

Les résultats se voient depuis la petite route qui borde le jardin, (et l'odeur de mes poubelles à purins n'est pas très discrète non plus). Du coup, j'ai du mettre par écrit et donner mes recettes et dosages de purins. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Roland13
Messages : 2091
Inscription : 12 Déc 2011 20:46
Localisation : aix en provence

Messagepar Roland13 » 29 Août 2014 17:29

Merci Paul André pour ces précisions.
Toutes les infos sur les utilisations et choix des purins sont bienvenues puisque c'est un savoir qui était perdu pour nos générations (comme l'atteste cette arrière grand mère :withlove2: )
De mon côté j'ai finalement trouvé orties et prèles et utilisé largement.
Pour le floraison et fructification impossible de me procurer de la consoude. :ralala:
J'ai testé le purin de mélisse qui pousse en abondance chez moi. J'essaierai de faire une étude comparative l'année prochaine(du type que tu as bien faite chez toi avec les haricots.)
:okok: :okok:
Abeilles "sentinelles de l'environnement."

Ma liste tom's d'échange 2014

Ma liste Pim's 2014

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 29 Août 2014 19:05

Roland13 a écrit :Pour le floraison et fructification impossible de me procurer de la consoude. :ralala:

Je n'en n'avais pas non plus, mais l'an passé Cow-Boy m'a passé une trentaine de racines. Ce fut un 3/4 d'échec car je les avais mises dans un coin bien trop sec du jardin, les plants sont sortis mais ont séché et disparu début juillet.
Heureusement cette année, plusieurs plants sont ressortis au printemps, je les ai donc déplacé dans une zone où ils se complaisent, et en outre je les ai arrosé pendant les périodes les plus chaudes. Résultat je dispose d'une 15 aine de plants plein de vigueur sur lesquels j'ai déjà pu prélever 6 ou 7 fois.
Au printemps prochain, dès qu'ils vont sortir je vais les dédoubler et ainsi obtenir ce qu'il me faut pour mon utilisation.
Si tu en trouves dans la nature n'hésite pas à en prélever des tubercules (tu peux les diviser en 2 ou 3 comme avec les pomme de terre) et à les installer chez toi dans la zone la plus humide de ton terrain. Dans 2 ans par dédoublement tu devrais avoir ce qu'il te faut.

Je suis tout à fait intéressé par tes essais avec la mélisse, car il y en a également en abondance sur le terrain. J''en ai même mis un peu avec la consoude, la luzerne, les gourmands de tomates et les pissenlits, mais comme c'était en mélange et minoritaire je ne sais pas dire si l'effet à été positif.

Avatar de l’utilisateur
Roland13
Messages : 2091
Inscription : 12 Déc 2011 20:46
Localisation : aix en provence

Messagepar Roland13 » 29 Août 2014 19:42

Oui Paul André je vais aussi essayer de reproduire de la consoude. On dit que ce rhizome reprend très bien mais tout est tellement sec chez moi avec les pins :ralala: j'ai même acheté un petit sachet de graines :rolling:

Pour la mélisse je n'ai pas trouvé d'info sur internet. Un seul cite son utilisation en infusion comme insectifuge. La fermentation ressemble beaucoup aux autres. (sauf l'odeur par rapport à l'ortie :mdrrr:) Surtout quand je mets les restes sur le compost je vois une activité extraordinaire à l'intérieur des résidus... est ce le signe d'une action bénéfique ? c'est probable.
:okok:
Abeilles "sentinelles de l'environnement."

Ma liste tom's d'échange 2014

Ma liste Pim's 2014


Revenir vers « Suivi de cultures de piments 2014 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités