1ere saison pimentée en Alsace

Des fourmis dans les doigts ?

Modérateurs : jeanmi22, Paul

Avatar de l’utilisateur
Tillia
Messages : 46
Inscription : 18 Oct 2014 23:46
Localisation : Belgique sud

Messagepar Tillia » 27 Oct 2014 14:44

Coucou cwalk :wink:

Quand tu dis que tu mets les piments au chaud à la cave ... ils sont dans le noir ?
Parce-que ma cave c'est une cave à vin, il fait entre 10° et 15°, ça varie quand même de 5°, il y a juste un soupirail très en hauteur, au ras du plafond, ça suffirait comme lumière ?
"Il faut mépriser l'argent, surtout la petite monnaie" - Desproges

Avatar de l’utilisateur
cwalk
Messages : 600
Inscription : 06 Mai 2013 15:37
Localisation : sausheim

Messagepar cwalk » 27 Oct 2014 15:51

Hello,
Chris, ouais des baobabs :super:
Chriscal, elle est toute belle et propre. Reste plus qu'à brancher les ampoules, acheter du terreau et faire les semis
Tillia, les piments sont mis côté sud dans ma cave (je possède une petite baie vitrées). Si les t° descendent trop bas, j'ai un petit radiateur qui me permet de maintenir une t° de 8-10° environ. C'est parfait pour l'hivernage. De l'autre côté de la cave je possède une chambre de culture, qui me permettra de démarrer les semis cette semaine. Pour ton cas, je pense que les conditions sont bien remplies pour hiverner tes pim's. Maintenant je n'ai jamais essayé de les laisser dans de telles conditions.
Trop de boulot j'commence plus tôt :spamafote:

Avatar de l’utilisateur
Tillia
Messages : 46
Inscription : 18 Oct 2014 23:46
Localisation : Belgique sud

Messagepar Tillia » 27 Oct 2014 16:19

Ma cave est en pierre et voûtée, comme dans les vieilles maisons il faut descendre un étage, c'est en dessous du niveau du sol, juste un soupirail entre plafond côté cave et trottoir côté rue qui doit faire dans les 50cm x 20 cm

Tu crois que cette seule lumière suffirait ?
Sinon pour la température c'est tout bon
"Il faut mépriser l'argent, surtout la petite monnaie" - Desproges

Avatar de l’utilisateur
cwalk
Messages : 600
Inscription : 06 Mai 2013 15:37
Localisation : sausheim

Messagepar cwalk » 27 Oct 2014 16:48

Je pense que oui tilla, de toute façon, tu dois tailler tes piments pour les hiverner, donc pas de photosynthèse pour eux. il ne faut surtout pas de retrouver dans la situation où les semis côtoient les pots rentrés de l'exterieur.
Trop de boulot j'commence plus tôt :spamafote:

Avatar de l’utilisateur
Tillia
Messages : 46
Inscription : 18 Oct 2014 23:46
Localisation : Belgique sud

Messagepar Tillia » 27 Oct 2014 17:39

Non pour les semis c'est la fenêtre plein sud du salon

Merci :wink:
"Il faut mépriser l'argent, surtout la petite monnaie" - Desproges

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1280
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 28 Oct 2014 12:49

cwalk a écrit :Je pense que oui tilla, de toute façon, tu dois tailler tes piments pour les hiverner, donc pas de photosynthèse pour eux. il ne faut surtout pas de retrouver dans la situation où les semis côtoient les pots rentrés de l'exterieur.


Pourquoi ? quel est le risque si ils semblent sains ?

Avatar de l’utilisateur
Mike Lyne
Administrateur - Site Admin
Messages : 22212
Inscription : 25 Août 2009 18:34
Localisation : Pas-de-Calais - Entre Artois et Ternois

Messagepar Mike Lyne » 28 Oct 2014 13:01

Le risque réside dans l'infestation de pucerons amenés par les pots rentrés à l'hivernage.

On a l'impression que tout est ok, mais à la faveur des températures clémentes il y a éclosion de pucerons... et c'est absolument ardu de s'en débarrasser.

A terme, cela peut ruiner les tous jeunes plants.

Avatar de l’utilisateur
Tillia
Messages : 46
Inscription : 18 Oct 2014 23:46
Localisation : Belgique sud

Messagepar Tillia » 28 Oct 2014 13:01

Une autre question je voudrais - pour faire un essai - hiverner également mes quatre poivrons qui en ce moment donnent à plein, oui je sais, mieux vaut tard que jamais !

Faut-il que je procède de la même façon qu'hiverner des piments ?
Ma cave avec cette luminosité est-elle pour eux suffisante également ?
Température entre 10 et 15 aussi ?
Faut-il que je les taille également avant hivernage ?

Une autre question : est-il vraiment nécessaire que ces plantes prennent du "repos" ?
Dans les pays chauds elles enclenchent les cycles, peut-on envisager de les laisser à température ambiante et juste les tailler au printemps ?

Merci pour vos réponses :wink:
"Il faut mépriser l'argent, surtout la petite monnaie" - Desproges

Avatar de l’utilisateur
cwalk
Messages : 600
Inscription : 06 Mai 2013 15:37
Localisation : sausheim

Messagepar cwalk » 28 Oct 2014 13:09

Hello,
merci mikelyne pour ta réponse, car nous avons été confrontés toi et moi de ce fléau de pucerons :diablotin:
Tillia, l'an dernier j'avais réussit à faire fructifier en plein mois de décembre mes piments issus de la même année. D'ailleurs les cavistes que nous sommes peuvent le faire sans problèmes. Il te faut juste un équipement adéquat, et pour le coup, les conditions de ta cave ne seraient pas suffisantes ;)
Trop de boulot j'commence plus tôt :spamafote:

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1280
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 28 Oct 2014 13:09

Mike Lyne a écrit :Le risque réside dans l'infestation de pucerons amenés par les pots rentrés à l'hivernage.

On a l'impression que tout est ok, mais à la faveur des températures clémentes il y a éclosion de pucerons... et c'est absolument ardu de s'en débarrasser.

A terme, cela peut ruiner les tous jeunes plants.


:merci: pour l'info
il m'arrive parfois de garder un ou deux plants, c'est donc bon de le savoir.
:super:

Avatar de l’utilisateur
Mike Lyne
Administrateur - Site Admin
Messages : 22212
Inscription : 25 Août 2009 18:34
Localisation : Pas-de-Calais - Entre Artois et Ternois

Messagepar Mike Lyne » 28 Oct 2014 13:13

Oui Cwalk : c'est du vécu. :mrgreen:

Tu t'en es certainement mieux tiré que moi : j'ai eu de gros retard de croissances pour le coup... et la furieuse envie de sortir le lance-flamme. :lol:

Il me semble avoir vu quelque part une astuce permettant de contrer cela : il s'agirait de mettre quelque chose couvrant la surface du pot, genre papier alu ou autre.

Avatar de l’utilisateur
cwalk
Messages : 600
Inscription : 06 Mai 2013 15:37
Localisation : sausheim

Messagepar cwalk » 28 Oct 2014 13:18

Résultat d'attaque de pucerons sur mes jeunes plants:

Image

Image

oui une personne avait mis du papier alu, mais pour arroser c'est galère surtout si tu as plus de 100 pots à t'occuper :doh:
Ici pour piéger les drosophiles on utilise de l'alcool à bruler. Tu as déjà essayé ?
Trop de boulot j'commence plus tôt :spamafote:

Avatar de l’utilisateur
Mike Lyne
Administrateur - Site Admin
Messages : 22212
Inscription : 25 Août 2009 18:34
Localisation : Pas-de-Calais - Entre Artois et Ternois

Messagepar Mike Lyne » 28 Oct 2014 13:31

Vi, la quantité de pots et l'environnement, l'installation est à prendre en compte.

La personne en question arrosait peut-être par capillarité et une quantité réduite de pots.

De quelle façon est utilisé l'alcool à brûler ?

J'ai lu de ci de là des pulvé alcool-savon noir ou autre agent mouillant...

Juste l'alcool à brûler me heurte un peu, et cela doit être délicat concernant les dosages.

Je préfère nettement prendre les devants et isoler les cultures à hiverner des semis.

Mais bon, on fait comme l'on peut.

Avatar de l’utilisateur
cwalk
Messages : 600
Inscription : 06 Mai 2013 15:37
Localisation : sausheim

Messagepar cwalk » 28 Oct 2014 14:03

C'est un peu gore mikelyne :mdddr:
Les mouches sont attirées par l'odeur et se noient dans l'alcool. :mrgreen: :mrgreen:
L'an passé le savon noir n'avait servit à rien. J'étais passé au chimique :oops: :oops:
Trop de boulot j'commence plus tôt :spamafote:

Avatar de l’utilisateur
cwalk
Messages : 600
Inscription : 06 Mai 2013 15:37
Localisation : sausheim

Messagepar cwalk » 11 Nov 2014 14:33

Petite cueillette ce matin, pour la fabrication de ma futur poudre.
Ci dessous des praetermissum, bird's eye baby et habanero pastel.
Je viens de les disposer sur la pierre réfractaire de la cheminée.
Du coup une idée m'est venue: Qui a déjà essayé de congeler les piments juste à leur optimum de maturation, pour ensuite les faire secher près de la cheminée ?
Parant de là, on pourrait faire evoluer le schmilblick avec du fumage au romarin, sarriette.....


Image
Trop de boulot j'commence plus tôt :spamafote:


Revenir vers « Suivi de cultures de piments 2014 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité