Semis à l'intérieur

Des semis avancés, jusqu'a la culture intégralement à l'intérieur .

Modérateurs : jeanmi22, JCBora, Chriscal

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 54644
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Semis à l'intérieur

Messagepar Espiets » 18 nov. 2010 09:06

Depuis quelques temps, à la lecture des posts des fadas hydroponiaques , je me demande si ces techniques n'auraient pas un intéret pour les semis avancés que nous faisons à l'intérieur .
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .

Avatar du membre
morpho
Messages : 18524
Enregistré le : 30 mai 2008 16:38
Localisation : Corse

Messagepar morpho » 18 nov. 2010 09:13

pareil :D

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 54644
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 18 nov. 2010 09:30

hier, j'ai demandé à Chriscal des renseignements sur une table à marée , j'ai bien l'impression que ce type de machin remplacerait en plus cher certes , mais plus pratique le système de germination sur papier torchon .
Et lorsqu'on faiit beaucoup de semis tout en vieillissant, se simplifier la tache, ça aide .
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .

seb93

Re: Semis à l'intérieur

Messagepar seb93 » 18 nov. 2010 09:46

Espiets a écrit :Depuis quelques temps, à la lecture des posts des fadas hydroponiaques , je me demande si ces techniques n'auraient pas un intéret pour les semis avancés que nous faisons à l'intérieur .


C'est exactement Pour ça que je me suis lancé dans l'hydro à la base.
Pour tester, l'année dernière j'ai semé en aéro:
Piments
Poivron
Tomates
Salades
Cornichons

Je vais chercher des photos, histoire d'illustrer mes propos.
Par exemple les cornichons...aucun n'a repris au passage en terre.

Une chose est sur, je recommande fortement les bouturettes aéro que je trouve formidable.
100% de réussite sur les boutures et elles offres aussi la possibilité de faire des semis en remplissant simplement les panier de billes d'argile.

Avatar du membre
Chriscal
Messages : 12952
Enregistré le : 06 juil. 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 18 nov. 2010 10:13

:genial: Vous allez avoir deux avis différents, deux points de vue.

C'est extra, car cela permettra sans doute de pousser les raisonnements très loin et vous pourrez vous faire une idée bien plus précise que s'il n'y avait qu'un seul avis (partial par nature).

Entre Seb et moi, il n'y a pas de concurence, je dirais plutôt de l'entraide.
Nous avons choisi des voies hydroponiques différentes, source d'enrichissement mutuel :P

Pour les pim's, et il semble bien que ce soit vrai pour les tom's aussi, je verrais mieux un système à marée avec un substrat perdu mais écologique pouvant être enterré immédiatement, ce qui limite, si pas supprime le stress de la transplantation.

Il faut que je réfléchisse encore un peu au substrat, j'ai envie de dire coco, mais cela prend plus de place que la LDR (pas écolo pour un sous).

S'il vous plaît, précisez peut-être ce que vous voulez faire exactement, question qu'il n'y ait pas de maldonne.

Par exemple, en premier jet, je ne suis pas d'accord avec Espiets quant à l'idée de remplacer le papier torchon par une table à marée, mais je dois y réfléchir.

A très bientôt, pour de nouvelles aventures...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

seb93

Messagepar seb93 » 18 nov. 2010 10:44

Chriscal a écrit :Entre Seb et moi, il n'y a pas de concurence, je dirais plutôt de l'entraide.
Nous avons choisi des voies hydroponiques différentes, source d'enrichissement mutuel :P



Tout à fait d'accord, partage de connaissances et j’espère amitié.
J'ai "posé mes valises" pour la convivialité qu'il règne ici et surtout pas dans un esprit de compétition.

Chriscal a écrit :un substrat perdu mais écologique pouvant être enterré immédiatement, ce qui limite, si pas supprime le stress de la transplantation.

Il faut que je réfléchisse encore un peu au substrat, j'ai envie de dire coco, mais cela prend plus de place que la LDR (pas écolo pour un sous).



200% d'accord avec toi, je vais vous montrer les racines d'un jeune plant de poivron et vous allez vite comprendre la difficulté de passer de l'aéro vers la terre sans casse.

Mike Lyne

Messagepar Mike Lyne » 18 nov. 2010 10:55

c'est vrai que l'on peut ne pas être adeptes de ces pratiques comme une fin en soi, mais les expériences croisées permettent d'en adapter certains principes à nos semis anticipés.

seb93

Messagepar seb93 » 18 nov. 2010 11:40

Voici donc le plant de poivron semé en aéro

Image

Impossible de le repiquer sans lui faire subir un choc, même si il est bien reparti j'ai abandonner l'idée du semis précoces en aéro pour un repiquage en terre.

La seul technique qui pourrait permettre de tirer "profit" de l'aéro, est celle utilisée par beaucoup d'après ce que j'ai pu lire sur les "forums spécialisé"
(Chriscal va surement reconnaître et sourire)

C'est donc de fonctionner sur le principe plante mère > boutures aéro sans substrat avec repiquage en terre assez rapide pour éviter le stress.

Je pense procéder ainsi pour la prochaine saison.

Chriscal, ton idée de faire ça en coco me parait être le top d'un point de vue stress du repiquage :genial:

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 54644
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 18 nov. 2010 11:46

mon intention Seb, n'est pas du tout d'en arriver à cette taille de plants .
Juste éviter le premier repiquage en godet . Ce que fait Chriscal dans son expérience tomates là
http://semences-partage.net/viewtopic.p ... c&start=75
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .

seb93

Messagepar seb93 » 18 nov. 2010 12:22

Ok Espiets, j'avais pas compris comme ça, je pensais que tu voulais allez plus loin, désolé :oops:

Donc ça serai plus dans le genre de mes jeunes plants de salade repiquée peut de temps après cette photo

Image

A ce stade il m'a été possible de repiquer sans le godet et les billes.
Le petit plant les racines à l'air directement en terre.
J'ai eu 100% de reprise sur ce test donc assez satisfait.

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 54644
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 18 nov. 2010 12:34

Exactement à ce stade Seb93 . Tomates ou piments à 2 vraies feuilles .
j'essaerai peut être d'aller plus loin pour des cultures d'aromatiques, mais , avant tout les semis avancés simplifiés .
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .

seb93

Messagepar seb93 » 18 nov. 2010 12:59

Ok, je comprend vite mais il faut m'expliquer longtemps :D

Comme tu a vue, mes plants de tomates et piments étaient bien plus avancé que ça au moment du repiquage donc je ne sais pas si c'est possible de ne récupérer que le jeune plant sans le godet ni les billes à ce stade.

De suite je te réserve un panier dans une de mes bouturettes pour faire le test. Ca tombe bien, je viens de regarder et j'ai une graine de tom red qui commence à germer.
Par le biais d'une photo que je ferais, tu me dira à quel stade tu souhaite que je tente la "séparation", on sera fixé comme ça.

Avatar du membre
marcello2
Messages : 18174
Enregistré le : 10 janv. 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Messagepar marcello2 » 18 nov. 2010 20:39

seb93 a écrit :Voici donc le plant de poivron semé en aéro

Image

Impossible de le repiquer sans lui faire subir un choc, même si il est bien reparti j'ai abandonner l'idée du semis précoces en aéro pour un repiquage en terre.

A ce stade le MAR est orienté hydro, la mise en terre est une mise à mort, un enterrement en quelque sorte. :P
La seule solution est de trancher net la filasse du système racinaire, mais le MAC est fortement évolué et aura du mal à être correctement nourri.
Il s'ensuivra un ralentissement de l'usine préjudiciable à la prod.
Le plant va se mettre en survie, lâcher une bonne surface foliaire pour concentrer son énergie vitale dans les apex ou apex apex colatéraux.
Le méristème secondaire devient une surcharge pesante que la plante doit malgré tout entretenir sous peine de mort.
L'effet ressenti de la plante ressemble à une vernalisation, vernalisation dont les capsicums ne sont pas friands.
(\__/)
(='.'=)
(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Avatar du membre
Chriscal
Messages : 12952
Enregistré le : 06 juil. 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 18 nov. 2010 23:18

Espiets a écrit :mon intention Seb, n'est pas du tout d'en arriver à cette taille de plants .
Juste éviter le premier repiquage en godet . Ce que fait Chriscal dans son expérience tomates là
http://semences-partage.net/viewtopic.p ... c&start=75


Bien, dans ce cas, ce que je conseillerais, c'est quand même une table à marée.
Je viens d'aller mesurer (heureusement que les loupiottes vertes existent, ils font déjà dodo), la petite doit faire utile 60 X 60.
Si vous voulez connaître les dimensions exactes, je mesurerai demain.
Une pastille coco (16€ les 100) gonflée (Vahiné, c'est gonflé) fait à tout casser 5 cm de diamètre.
Donc, y'a moyen d'y mettre une grosse...
La table à marée (85€), un programmateur électronique (10€), une CFL 125W (40€), son réflecteur (35€) et vous êtes bons, reste plus qu'à parler de la soupe.

Avant çà, une petite addition, on tourne aux alentours de 160€ pour le matos à proprement parler, celui qui va tenir plusieurs années.

Euh, pour ceux qui auraient pas suivi, une grosse, c'est douze douzaines, donc 144 pièces.

La soupe, je dirais que l'on peut envisager les choses sous deux aspects :

Vous avez toujours fait germer dans de la simple flotte, y'à pas de raison de changer, raisonnement à mon avis indiscutable.

Vous désirez augmenter vos chances de réussite en appliquant les principes bioponiques et vous vous fendez d'une soixantaine d'euros supplémentaires pour les différents produits nécessaires.
Mais là aussi, vous en garderez certains longtemps.
Pour 30L de soupe (nécessaire pour la table à marée) qui tiennent 2 semaines ou plus, en réalité cela vous coûtera 7,50€.

Les produits :

Bio Sevia Grow 1/2L : 9€ (nourriture de croissance)
Bio Sevia Bloom 1/2L : 9€ (nourriture de floraison, et oui, il en faut dès le début)
Diamond Nectar 1/2L : 16€ (acides humique et fulvique, reproduction de l'humus)
BioRoots 30mL : 17€ (booster du MAR) Comme dit le Maître, un bon MAR est la base de l'ortie culture. (en passant, le marc de Bourgogne que je déguste en rédigeant n'est franchement pas mauvais...)
Ph- 1/2L : 9€ (acide permettant de ramener le Ph de la soupe sous 7,5)

Avec çà vous êtes bons pour des lots de 144 grainouilles.
Je ne pense pas avoir oublié quelque chose, c'est volontairement que je ne parle pas de chauffage, c'est trop variable en fonction de votre habitation et de la pièce destinée à recevoir la table.

Si vous voulez voir les choses en grand, pour 160€, vous avez une table qui fait un peu plus d'un mètre carré, soit 400 grainouilles en une fois :hahaha:

S'il y a des questions, n'hésitez surtout pas, j'en raffole...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

seb93

Messagepar seb93 » 19 nov. 2010 08:39

Vu l'usage qui va en être fait, la solution de Chriscal est de loin la meilleur pour du semis jusqu'au stade des premières feuilles.

Bien moins "prise de tête" que l'aéro.

Les rampes d'éclairage T5 pourraient êtres un bon choix je pense.
La "répartition lumineuse" serait plus homogène.
Tu en pense quoi Chriscal?


Retourner vers « Jardiner à l'intérieur : Hydro, aéroponie et éclairage. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité