projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Des semis avancés, jusqu'a la culture intégralement à l'intérieur .

Modérateurs : jeanmi22, Chriscal

El alejandro
Messages : 77
Inscription : 15 Mars 2017 01:10
Localisation : Niort 79

projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar El alejandro » 17 Mars 2017 11:58

Bonjour à tous, :coucou:

J’ai donc comme dis dans ma présentation pour projet de me refaire ma poupo actuellement « archaïque » en quelque chose de fiable, pratique et performant (ce que l’on veut tous je pense) et avec plusieurs étages (2 ou 3), mais chaque étage sera indépendant afin de me faire tourner les 3 si seulement 2 servent

Elle fera 112cm de large pour une hauteur pas encore défini et une profondeur de 60cm
Cette largeur et profondeur est adapté au plaque de semis que je compte acquérir afin de pouvoir en mettre 3 par étage
Je vais partir sur une réalisation en contreplaqué de 18mn (j’en ai pas mal en stock)
Isoler par du styrodur de 4cm (chaque étage sera isolé indépendamment des autres)
Pas de ventilation mécanique de prévu car elle sera dans mon garage non chauffé, quelques trou d’aération naturelle seront cependant prévu (cette notion pourra éventuellement être revue si l’éclairage m’impose des ventilos)
En gros voilà mon idée, je me suis fait quelques plants et une liste de ce dont je pourrais avoir besoin
On en vient aux questions, où votre expérience et vos connaissances sont les bienvenus

1) Des plaques alvéolés de 24 trou de chacun 7cm de profondeur et d’un diamètre de7,5cm sont-ils suffisant pour éviter le repiquage en godet?
Que je puisse conserver mon plant de la germination à la mise en terre finale ?

2) L’éclairage, que pensez-vous d’utiliser des bandeaux led 5050 « horticole » avec des leds rouge et bleu à raison de 5 x 1 mètre par étage (12€ les 5 mètres en chine)
Cela sera-t-il suffisant selon vous ? je me dis que même si la puissance est moins importante il dois y avoir une meilleur pénétration car on ne donne à la plante que les spectres de couleur dont elle à besoin
J’ai vu que beaucoup ici utiliser des barres rigides de led 8520 blanc froid
Sinon j’avais pensé à des leds cob en 10w full spectre
La soudure, le bricolage ne me font pas peur

3) isoler sur chaque coté, dessus, dessous, devant, un chauffage est-il tout de même nécessaire ? car je comptais sur la chaleur que produise les leds et le fait que ma poupo soit quasi hermétique et relativement bien isolé
Sinon quelle puissance par étage de câble chauffant pensez-vous qu’il soit nécessaire ?


Je vous remercie, si vous avez d’autres idées/commentaires, n’hésitez pas ! au contraire
Bonne journée à tous :merci:

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar papo4334 » 17 Mars 2017 14:06

Essai de réponses, sans prétendre nullement détenir la vérité juste un peu d'expérience en poupo

plaques à semis avec alvéoles 7*6 cm sans repiquage en godets

* cela ne me semble pas la meilleure idée, car les plants (avant plantation) se porteront mieux s'ils ont pu développer plus de racines dans un volume plus important (hauteur plus grande). J'ai ce type de plaques mais ne m'en ert que pour des plantes comme aromatiques, salades, radis, betterave et pas pour tomates, aubergines, poivrons, courges, melons (qui bénéficient beaucoup de repiquage en conteneurs plus haut avant plantation)
* ces plaques (pour "pro") sont généralement trop grandes pour les quantités que je sème et quand on y sème des plantes différentes, elles ne germent/grandissent pas à la même vitesse. c'est donc une contrainte pour les repiquer à des dates différentes.
* pour les plantes demandant de plus grand conteneurs, je préfère les plaque à semis plus petites et à plus petites alvéoles (genre à alvéoles 6*4*4 cm H*L*l) et je repique
* si tu veux utiliser ces plaques (à grandes alvéoles) jusqu'à plantation, il te faudra nourrir (eau + engrais et/ou purins) les plants par sub-irrigation (comme les "pro") et donc prévoir sous les plaques des bacs (attention alors aux dimensions de la poupo, il faudra quelques centimètres de plus).

bandeau LED 5050 rouge et bleu
* Mon expérience avec pas mal de bandeaux LED est entre médiocre et mauvaise, car il semble que sur ces bandeaux à prix cassés ils mettent les leds bas de gamme (ou même rebut). Nous sommes plusieurs à avoir constaté une perte de puissance lumineuse de 20 à 40% entre les mises en service et 2 à 3 mois plus tard.
* Le rendement électrique est, même au début, médiocre car il y a perte de 20 à 25% dans l'alimentation, puis également de 20 à 25% dans les résistances de régulation.
* autant le "Full Spectrum" donne de bons résultats (Full Spectrum vrai avec des LED de environ 6 couleurs différentes, ou COB Full Spectrum associé à du blanc) autant l'expérience montre qu'un éclairage uniquement rouge et bleu ne donne pas un bon rendement photosynthèse.
* oublie les bandeaux LED 5050

barres rigide 8520
* bon spectre, donnant un bon résultat photosynthèse
* qualité meilleure que les bandeaux souples, mais "loterie" chinoise avec des puissances lumineuses réelles pouvant aller presque du simple au double
* même problème de rendement électrique que les bandeaux avec seulement ~ 55 % des W compteur qui vont dans les LEDs
* globalement comparable aux tubes fluo T5 HO (un peu mieux en spectre, moins bien en rendement électrique) pas d'avantage majeur

éclairage avec COB Full Spectrum
* résultats vraiment très très bons à condition d'être associé à d'autres spectres dont selon la phase de croissance blanc très froid, blanc froid et blanc neutre
- * en première croissance (juste après germination) le "blanc froid est parfait" (environ 2 semaines)
- * ensuite ajout de Full Spectrum et blanc neutre
- * ensuite ajout de plus de Full Spectrum et blanc très froid
* attention à ne pas utiliser les COBs (et les autres type de LED) à plus de 50% de leur nominal sinon problèmes majeurs de rendement mais surtout de refroidissement et encore plus de longévité
* obligation de passer par des drivers (alimentation en courant constant)
* obligation de "souder", mais ce n'est pas un problème pour toi :wink:
* au delà de 4 à 5 W max réel (pour un COB 10 W), il faut passer en refroidissement actif (radiateur plus ventilateur), en dessous un refroidissement passif est suffisant
* cette année j'utilise et expérimente (avec succès) la technologie paruls(voir le sujet nouvelles expériences) avec des COB 10W utilisée à environ 3 W (mix de FS et divers blancs) et la technologie "capsispots" avec des COB 50 ou 100 W (utilisés à 30 et 60W) montés sur ventirads (mix FS et blanc)
- * les paruls sont parfaits pour la première croissance (et sans problème pour la suivante)
- * les capsispots très biens à partir du 2ème age et parfaits ensuite, mais demandent plus de hauteur
- * tu pourrais faire un premier étage (de 45 cm de haut minimum) à paruls pour le premier age et ou 1er et 2ème, un dernier étage d'au moins 90 cm de haut à capsipots. Si tu fais un troisième étage intermédiaire, pour que le tout reste à hauteur raisonnable, les paruls me semblent mieux (hauteur dans les 55 / 60 cm)

poupo quasi-hermétique, isolation, ventilation
* un poupo quasi hermétique est une mauvaise idée : la photosynthèse consomme du CO², il faut donc un apport d'air neuf au moins pendant les phase d'éclairage.
* Puisque la poupo sera dans une pièce froide, l'air neuf sera frais. Dans ce cas là il vaut mieux un ventilateur qui se coupe avec l'éclairage que des évents d'aération trop grands qui la nuit te font perdre la chaleur.
* Au moins pour l'étage du bas et germination (si tu comptes y faire la germination) il faudra un peu de chauffage (câble chauffant 100W), mais pour les 2 autres étages, si tu isoles et utilises de petits évents avec ventilateur, pas de problème, surtout si tu n'isoles pas entre les étages
* Avec ventilateur tu peux recycler une partie de l'air chaud du haut vers le bas (avec de la gaine pour VMC)

El alejandro
Messages : 77
Inscription : 15 Mars 2017 01:10
Localisation : Niort 79

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar El alejandro » 17 Mars 2017 16:14

Je te remercie énormément pour ta réponse PAPO :super: :super: :super: :super: :super:

Je ne m’attendais pas à une réponse si complète que celle-ci, cela devrait en aider plus d’un qui comme moi tatillonne

Donc si j’ai bien compris pour les plaques à semi, c’est bien pour la germination, passer ce stade, le repiquage est préférable dans des contenants plus gros
Pour la sub irigation, je pense en effet l’utiliser afin que mes plantules fassent plus de racines vers le bas et éviter d’arroser de façon non régulière

Pour les bandeaux led 5050, je fais une croix dessus
Concernant l’éclairage ça se complique quand même car si j’ai bien compris, dans l’ideal
Il faut du blanc très froid, du blanc froid, et du neutre + full spectrum

Je vais m’orienter vers des COB full spectrum, je pensais à en mettre 6 de 10w par étage soit 60w consommé et 30w réel si je comprends toujours
+ Pour la germination 4x 50cm de blanc (ce qui me fera 2 barres de 1mètre)
+ 4x50 4x 50cm de blanc froid (ce qui me fera 2 barres de 1 mètre)
+ 4x50 4x 50cm de blanc très froid (ce qui me fera 2 barres de 1 mètre)

Soit pour l’éclairage j’aurais par étage
6 cob full spectrum
6 barres de 1 m de 3 couleurs de blanc
Ça ne fait pas de trop quand même ?
Et il faut que chaque couleur soit allumable indépendamment

Pourrais-je plutôt m’orienter vers des full Spectrum + 2 couleurs de blanc (froid + neutre) ?
Autre question, tu indiques qu’il est préférable d’utiliser 50% de la capacité des cob FS, comment fais-tu ? Par l’utilisation du driver ou bien tu mets un dimmer ?

Je viens de lire les 11 pages du sujet « nouvelle expérience »
Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris la différence entre capsistot (led sur ventirad ?) et paruls (led sur barre alu ? )

Pour la partie hermétique/isolation, ventilation c’est très clair
Je pense que je vais partir d’une plaque en alu pour le « plafond » où je fixerais mes led afin d’en assurer une meilleur dissipation de la chaleur, je réfléchi à un système pour qu’un ventilateur refroidisse également sans perdre la chaleur des leds
Je cherche à optimiser la consommation de l’installation un maximum car madame risque de ne pas être contente 



Encore un gros merci pour toutes ces informations et le temps pris pour m'expliquer clairement ta réponse
:merci: :merci: :merci: :merci: :merci: :merci: :merci: :merci:

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar papo4334 » 17 Mars 2017 17:27

Quelques compléments

les COBs 10 W consomment 10 W si tu les alimentes avec un courant de environ 1A (à ne jamais faire plus que quelques minutes et un bon refroidissement) ; si tu choisis une alimentation en 350 mA, elle consommeront environ 3.15 W ; avec une alimentation 450 mA, environ 4W.
Le rendement d'un driver est de l'ordre de 85 à 90 % ; donc au compteur ce sera de 10 à 15% de plus que dans les LEDs.

Avec les tubes fluo, pour une bonne poupo on met en général entre 200 et 250 W au m². avec les LED de ce type on peut faire mieux (ie. moins de W)

En partant de COB 10 W nominal, il est tout à fait possible de mixer les spectres puisque ce sont les mêmes exigences électriques.

Si tu restes en refroidissement passif, avec des profilés alu, je te conseille de rester en dessous de 450 mA donc autour de 4 W réels par COB, en optimal c'est même plutôt 350 mA.

En prenant des profilés de 1 m dans le sens de la largueur de ta poupo, ça me semble plus simple en câblage.

Sur une longueur de parul de 1 m (ta largeur de poupo plus un peu de place pour le cadre et les raccordements électriques), tu peux mettre 5 COB en série (soit environ 15 à 20 W selon l'intensité choisie).

Pour des dimensions presque équivalentes à celles que tu envisages (114 cm * 57 cm)
* j'ai un étage avec 7 paruls (de 3 ou 5 LED 10 W nominal) pour un total de 111 W réels
* un autre avec 10 paruls pour un total de 160 W réels

Attention : Tous ne sont pas allumés tout le temps ensemble.
Dans l'une je joue simplement avec 3 prises programmateur qui permettent de faire monter et baisser la puissance et au passage de changer le spectre (plus chaud le matin et le soir), proportionnellement plus faible.
Dans l'autre, qui a des drivers dimmables, je suis en cours de programmation d'un Raspberry Pi, pour piloter plus finement cette évolution du spectre et de la puissance, en même temps que contrôler des ventilateurs et de l'arrosage en fonction de sondes (capteurs) de température, hygrométrie, hygrométrie du sol.
Dans les 2 cas, à puissance maximale en milieu de journée cela permet d'aller jusqu'à la fructification complète de piments.

Tu n'est pas obligé de mettre autant.

Pour l'étage premier et 2 ème age avec environ 60 W de blanc froid + 30 W de FS optionnel, tu seras largement bon.
Pour le ou les autres étages, tu devrais pouvoir aller jusqu'à environ 55%/60% de FS en mettant le reste entre blanc neutre et blanc froid.
A partir de 120 W au total tu seras "confortable", mais les plants ne feront pas la grimace si tu en mets jusqu'à 50% de plus.

___
exemple concret

ton premier étage
* 4 paruls de chacun 5 COB blanc froid à 350 mA -- avec 4 drivers 350 mA, ou 2 drivers 700 mA
* 2 paruls de chacun 5 COB FS à 350 mA -- 2 drivers 350 mA ou 1 de 700 mA

deuxième étage
* 4 paruls de 5 COBs FS à 350 mA
* 2 paruls de 5 blanc neutre
* 2 paruls de 5 COBs dont 3 blanc froid et 2 blanc très froid (12000K)

Troisième étage
* 6 paruls de 4 COB FS
* 2 paruls de 5 blanc neutre
* 2 paruls de 5 blanc très froid


mais si tu as la hauteur suffisante mettre des capsispots 50/100 W sera la meilleure solution (la plus simple et la moins chère) pour ce dernier étage avec par exemple (ils sont fixés par de simples trous dans le plafond de la poupo ; on trouve facilement des ventirads)
* 2 CPS100 FS à 60W chacun -- deux drivers à 1750 mA
* 2 CPS50 blanc neutre à 30 W -- deux drivers à 900 mA ou un à 1750 mA
* 2 CPS50 blanc froid à 30 W -- -- deux drivers à 900 mA ou un à 1750 mA
En chinois il y en a pour environ 40 € de COB et 50 à 60 € de drivers; donc sensiblement moins qu'avec les 10 paruls

______________________
La démarche à adopter est la suivante
1. choisir la puissance dans chaque spectre en fonction de la phase de croissance
2. en déterminer le nombre de COB
3. choisir l'organisation du câble série // en fonction des drivers disponibles (un peu complexe au début mais je pourrai t'aider) et du prix qu'on est prêt à y mettre (drivers chinois noname ou driver genre MeanWell avec ou sans fonction Dimming)

N'hésite pas à poser des questions.

El alejandro
Messages : 77
Inscription : 15 Mars 2017 01:10
Localisation : Niort 79

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar El alejandro » 17 Mars 2017 19:39

Ok j’ai bien compris pour l’utilisation des COBS
Il faut les alimenter via un driver qui délivre moins d’ampérage que la puissance maxi théorique que la led peut recevoir
Pour le refroidissement, je ne pense pas rester en passif mais y mettre des ventirads ou un système par ventilation mécanique

Par contre j’ai vraiment une question car c’est plutôt confus pour moi
Qu’es qu’un parul et capsistot ? Quelle différence ?
je vois ces 2 termes un peu partout sans vraiment comprendre de quoi il s'agit
ca peut paraître bête :doh:

Ton travail sur raspberry pourrait être une petite révolution dans la gestion de sa poupo ! :super:

Je vais vraiment réfléchir sur la conception car je ne suis pas limité dans la taille, je préfèrerais cependant qu’elle soit plus haute que large.
Tes exemples sont très parlants et vont certainement inspirer ma poupo
Par contre je ne comprends pas l’intérêt de faire chaque étage diffèrent en terme d’éclairage ?
Tu changes tes godets de places à chaque stade de l’évolution de tes semis ?
Je pensais laisser mes plants dans leur étage de la germination à la croissance

Pour le budget que tu m’annonce, c’est dans l’idée que je me faisais en restant sur du chinois pour le moment car au départ ça fait quand même une somme à investir

Encore merci de tes conseils très pointue et technique (même si je relis à deux fois pour le moment)

je ferais quelques plans et je reviendrais te les soumettre afin que tu me dise si c'est ok / à améliorer :super:
bonne fin de journée :coucou:

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar papo4334 » 17 Mars 2017 20:26

Pour paruls ou capsispots, regarde dans le sujet "nouvelles expériences" de Chriscal (cela traite des éclairages LEDs pour les plantes) et dans le sujet "poupo" de Revers (il y a quelques explications et des photos).
Tu peux utiliser la fonction "rechercher" du forum (ou même de Google) avec comme termes "paruls" ou "capsipots" et "papo4334" comme auteur.

En faisant des étages différents, cela te permettra d'avoir un étage avec un éclairage plus blanc pour les tous jeunes plants, ensuite un ou des étages plus puissants et plus chaud pour la suite de croissance.
Le premier doit être chauffé (pour une bonne germination), pas les autres.
Le premier, avec de petits plants n'a pas besoin d'être haut. les suivants un peu plus.

Pour l'envoi des plants, je t'ai mis mon adresse email en "Message Privé" (en haut à droite).

El alejandro
Messages : 77
Inscription : 15 Mars 2017 01:10
Localisation : Niort 79

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar El alejandro » 17 Mars 2017 22:32

Je viens de t'envoyer un mail
Il faut que je réfléchisse bien à la taille de la poupo car il me faut de quoi faire une grosse centaine de plant (quelques légumes, beaucoup de tomates et pas mal de fleurs.
Je vais ré regarder les sujets
Bonne soirée et encore merci

El alejandro
Messages : 77
Inscription : 15 Mars 2017 01:10
Localisation : Niort 79

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar El alejandro » 06 Avr 2017 18:11

Je reviens avec mes idées qui avancent et la lecture/aide de membres tels que papo m’aide bien
La futur poupo sera sur 3 niveaux
Niveau 1 et 2 : ce seront les mêmes destinées à la croissance des plants
Niveau 3 dédié uniquement à la germination et aux 15j/3 semaines suivants (avant le repiquage)
Ce sera un germoir qui aura une dimension différente et adapté pour y loger 2 plaques à semis de 54 alvéoles, ce qui sera suffisant car tous les semis n’ont pas besoin d’être réalisé au même moment, il y aura donc un turn over par ce plateau.



Ci-dessous un plan de l’éclairage qui je pense est optimisé
Une variante est dans ma tête
Il s’agirait de remplacer la led FS 60w par une 40w qui sera compensé par une led blanc très froid de 20w accouplé avec les 3 autres (En watt théorique et réel, cela reviendra au même, j’aurais cependant un spectre peut être plus large mais moins performant en terme de lux)
Tous sera monté sur ventirads pour le refroidissement actif
Image

Pour le plateau germoir, même chose avec aussi une variante qui serait de remplacer les 2 de 30W FS par 4 de 20W FS (adossé au 30w blanc très froid)
Je pense que cela pourrait être mieux car la hauteur de ce plateau ne sera pas importante du fait que les plants y resteront maxi 3 semaines et n’atteindrons pas une hauteur importante surtout dans les plaques de semis où ils seront vite serré, hauteur du plateau envisagé : 35/40cm
Donc sur une faible hauteur j’ai peur que l’angle de diffusion de la lumière des leds FS ne parviennent pas à éclairer les côtés du plateau

Image



Voici la séquence d’allumage à laquelle j’avais pensé pour le plateau de croissance
Durée de la séquence : 14h d’allumage par jour
Heure 1 : 20w blanc chaud
Heure 2 : 20w blanc chaud + 20w blanc froid
Heure 3 à 12 : 20w blanc chaud + 20w blanc froid + 60w FS
Heure 13 : 20w blanc chaud + 20w blanc froid
Heure 14 : 20w blanc chaud

Voici la séquence pour le plateau germoir
Durée de la séquence : 14h
Heure 1 à 4 : 30w blanc très froid
Heure 5 à 10 : 30w blanc très froid + 30 FS
Heure 11 à 14 : 30w blanc très froid

Le chauffage ne serait vu qu’une fois la construction réalisé car bien isolé je compte en partie sur les leds pour rechauffé
Je prévois pour le moment uniquement un chauffage pour le germoir accouplé à un thermostat
Des aérations naturelles sont prévues afin de renouveler l’air

Merci de m’avoir lu et merci d’avance pour vos conseils/suggestions ou remarques même négatives

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar papo4334 » 06 Avr 2017 19:51

D'après le croquis tu sembles mettre l'isolant à l'intérieur des caissons.
Si c'est exact, quelle en est la raison (alors qu'il me semble plus simple et plus efficace de faire de l'isolation par l'extérieur) :?:

---
Dans ton projet, envisages tu de placer les capsispots (COB sur leur ventirad) "pendus" au plafond de chaque étage, ou installés dans une sorte de faux plafond :?:
Dans les 2 cas pour avoir un peu d'espace au dessus du ventilateur de chacun, il te faut compter une quinzaine de centimètres de hauteur.
----
Éclairage de l'étage germoir/germinateur
puissance :
* Ce n'est pas nécessaire d'aller sensiblement au delà d'un DLI de ~12.
* soit, environ 80 W LED, soit encore ~ 130W nominal (au total des LED) -- avec ventirad on peutmonter jusque vers 60 à 65% du nominal
* soit encore, environ 3 COB 50W, ou 5 COB 30 W ce qui sera déjà "grand luxe"
spectre :
* AMHA, le Full Spectrum n'est pas nécessaire ou tout au plus en proportion moindre
* la combinaison que me semble la plus adaptée serait environ 2/3 de blanc froid et 1/3 de blanc très froid, ou alors environ 60% de blanc froid, 20 de blanc très froid et 20% de Full Spectrum
* en pratique, pour ta géométrie, ce pourrait être 4 BF 30W, + 2 BTF 20W (ou 4 BF 30W, + 1 BTF 20W + 1 BTF FS)
Hauteur de l'étage
* En utilisant des COB 30W plutôt que des 50W, tu vas gagner en hauteur de poupo environ 5 cm (de distance entre les LED et l'apex des plants). D'un autre côté en mettant 12 à 15 cm de plus que le minimum i) tu vas énormément te simplifier la vie pour manipuler tes plaques à semis, ii) et gagner en homogénéité d'éclairage en homogénéité d'éclairage. Les COB diffusent correctement sur 120/140° et bien sur 90°. Autrement dit le cercle bien éclairé (directement sous un COB) est d'un rayon à peu près égal à la hauteur et celui raisonnablement éclairé est d'un rayon de ~1,7 fois cette hauteur.
* Pour ta géométrie, et en gardant l'idée de 4 COB 30 W aux 4 coins, ce qui me semblerait idéal serait une hauteur de environ 40 cm entre le haut de ta plaque à semis et les LED.
- - -
Éclairage d'un étage croissance
puissance :
* Ce n'est pas nécessaire d'aller au delà d'un DLI de 18 à 22 (selon la durée pendant laquelle tu veux garder les plants en poupo).
* je ne connais pas de COB de 60W ou 40W, mais 10, 20, 30, 50 et 100W
* soit, environ 130/160 W LED, soit encore ~ 200/250 W nominal (au total des LED)
* soit encore, environ 4 à 5 COB 50W, ou 4 COB 50W + 3 ou 4 20/30W ce qui sera déjà "grand luxe"
* il faut penser à la hauteur minimale de poupo (au moins 60 cm entre surface des godets et LED) qui te permet d'installer des COB assez puissantes en plus petit nombre (cela simplifie le travail et baisse le prix de revient)
spectre :
* je pense que tu peux aller jusqu'à 50 ou 60% de FS , si tu as un peu de blanc neutre/chaud (pour le vert) et un peu de blanc très froid (le reste en blanc)
* en pratique, pour ta géométrie, ce pourrait être 4 FS 50W, + 2 BTF 20W + 2 BN 30W (solution luxe)
Disposition des capsipots
* Un capsipot (leCOB avec son ventirad) va occuper une surface de environ 15*15 cm. Tu ne peux donc pas les regrouper comme sur ton schéma, sauf à trouver un ventirad avec une très grande surface permettant d'y coller les 3 COB. C'est probablement trouvable mais plutôt en industriel, et pas dans les PC tour lambda... Si tu dois l'acheter cela va couter cher.
* Si tu prends des capsispots à l'unité, il vaut mieux garder la logique de disposition de ton étage germination. La hauteur minimale de l'étage (avec parois réfléchissantes) fait que cela ne posera pas de problème d'homogénéité

______
Ventilation et maitrise de la température
* il sera indispensable d'évacuer la chaleur produite au niveau des LED+ventirad (donc au plafond ou dans le faux plafond de chaque étage)
* Si tes poupo sont dans une pièce fraiche , il sera fort utile et économique (plutôt que de chauffer) de recycler un bonne partie de l'air chaud évacué en haut, vers le bas de la poupo. Pour cela un ventilateur extracteur, 1 gaine de VMC et 1 ventilateur intracteur font l'affaire. Avec ce système, normalement pas besoin de chauffage sauf éventuellement pour le germinateur, puisque une fois les LED éteintes, la circulation/recyclage ne se fait plus et la chaleur ne baisse que raisonnablement la nuit (favorable aux plantes).
* il faut toutefois penser à une arrivée d'air "neuf" (donc frais) suffisante donc significative, pour le CO², surtout dans les étages croissance (mais pas que)
* les retours d'expérience ont démontré l'utilité d'un ventilateur de brassage (au moins pour les étages "croissance") : prévoir un ventilateur (genre 90 ou 120 mm de PC) de brassage dans chaque étage croissance
* il n'est pas inutile de prévoir au moins un thermo rupteur par étage (ou mieux, un pilotage avec sonde et Arduino ou Raspberry) , qui couperait l'alimentation LED, si jamais la température montait au delà du raisonnable (probablement panne de ventilateur) pour ne pas risquer de griller, ni les LED, ni les plants.

Pour la simulation du spectre quotidien, on en pourra en reparler une fois les spectre définitif arrêté

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar papo4334 » 06 Avr 2017 20:13

Oublié un point important pour les dimensions des étages croissance.
Il me semble tout à fait important de choisir les dimensions de sorte qu'avec idéalement 1 (ou max 2 ou 3) bac/s de culture tu recouvres complètement la surface de l'étage, sinon risque de mouiller (et court-circuit) de l'électronique de l'étage en dessous. En outre cela te permet l'arrosage par bain de siège, sans avoir à déplacer des dizaines et des dizaines de godets.
-- c'est mon cas avec mes étages de 114 cm * 57 cm et des bacs Garland 110cm * 55 cm

El alejandro
Messages : 77
Inscription : 15 Mars 2017 01:10
Localisation : Niort 79

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar El alejandro » 08 Avr 2017 09:56

Bonjour papo :coucou:

Pour l’isolant à l’intérieur, je ne me suis pas vraiment posé la question mais grâce à toi je me la pose ! :doh:
Et pourtant j’ai fait une isolation par l’extérieur de ma maison l’été dernier …. Et j’en ai vu les bénéfices cet hiver … :super:

Pour les capispots je ne sais pas encore si ils seront suspendu ou dans un faux plafond, cela va dépendre de mes ventirads surtout mais je prends en compte la hauteur que tu indique

Eclairage du germoir :
J’ai surement vu un peu gros en Watt,
Ta proposition de mettre 4 BF de 30w + 2 B TF de 20w me semble très bien, et je me note cette solution avec possibilité de rajouter une FS en plein milieu en plus si le cœur m’en dis

Pour la hauteur de 40 cm, je le rajoute au cahier des charges :super:

Eclairage plateau de croissance
Ta proposition prend en compte des ventirads classique, j’avais dans l’idée de me faire mes propres ventirads adapté, en utiliser une plaque d’acier ou alu sur laquel je soude des évents pour dissiper la chaleur et sur lesquels je fixe un ventilo de 120mn ou 3 plus petit(un par led) pour le refroidissement actif, je ne sais pas si ma solution est viable mais je ferais un test préalable afin de mesurer la température et voir si le refroidissement est bon, si cela fonctionne je pourrais rester sur 3 ou plutôt 4 gros capispots qui aurons chacun 3 leds
En faisant ainsi que je peux y adapter les 4 FS de 50w (car en effet pas de 60w….) + 2 BTS de 20w + 2 BN de 30w
En cas d’échec, me restera la solution comme tu le préciser de les disposer sur ventirads classique comme le plateau germinateur
C’est noté pour le brassement de l’air avec des ventilo de 120mn, 1 par étage ?

Pour la température
c’est plus complexe car que ce soit arduino ou raspbery, cela demande des compétences que je ne possède pas pour le moment et que j’avoue ne pas avoir le temps d’approfondir pour l’instant (à voir après l’été)
J’avais pensé sinon à une autre solution certainement plus chère mais plus simple, il s’agirait d’utiliser/détourner la centrale XIAOMI MI HOME, sur laquelle on peut y annexer des capteurs de température et d’hygrométrie avec des fonctions pré renseigné, par exemple si température au-dessous de 20°, déclenchement du chauffage, si au-dessus de 27°, déclanchement de l’aération extérieur, si hygrométrie supérieur à 80%, déclenchement ventilo etc…
Le souci est qu’il faut la centrale (20€) les capteurs (10€ chacun) + les prises connectés (13€ chacune) à la centrales afin de couper/déclencher chauffage, ventilation, led, extraction d’air etc.,
Cela commence à chiffrer mais l’avantage est que tous est pilotable à distance et de façon très intuitive sans avoir à faire de la programmation comme raspbery ou arduino mais avec l’inconvénient d’avoir plein de modules et de payer beaucoup plus chère qu’un arduino trouvable pour 15/20e + les sondes
Je verrais cette partie un peu plus tard car c’est encore un peu compliqué dans ma tête tous ces « trucs »

Enfin pour finir bonne remarque pour la taille surtout que je prévois l’arrosage par capillarité donc pour les soucoupes, il faut que je prévoie quelques centimètres de plus :super: :super: :super:
merci et belle journée :coucou:

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2678
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: projet poupo pour 2018 [conception - questions]

Messagepar papo4334 » 08 Avr 2017 10:38

AMHA ne colle pas les COB directement sur de l'acier, mais place au moins entre COBs et acier une bonne plaque d'alu épais (ou quelques épaisseurs si plus minces) afin d'augmenter sensiblement, avec un métal bon conducteur, la surface de contact alu / acier.
Au dos de l'acier il faudra souder pas mal d'ailettes perpendiculaires pour optimiser le refroidissement, avec le ventilateur au dessus et soufflant sur/vers ces ailettes.
Pour l'alu plat dans ces dimensions tu dois pouvoir trouver assez facilement des chutes.
Il me semble également bien plus facile de boulonnerl a plaque d'alu sur celle d'acier (avec de bonne pâte thermique entre les deux) que de tenter de souder.

Pour le ventilateur de brassage : oui c'est bien 1 par étage, avec le flux plus ou moins à l'horizontale (un peu vers le bas) de façon à bien ventiler les plants (leur feuillage). Sans être certain du pourquoi du sensible gain de croissance constaté (probablement renouvellement plus rapide du CO² juste contre les feuilles), le constat est sans appel : c'est vraiment tout bénéfice.


Revenir vers « Jardiner à l'intérieur : Hydro, aéroponie et éclairage. »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité