Calculs sur les projecteurs Vegeled

Des semis avancés, jusqu'a la culture intégralement à l'intérieur .

Modérateurs : jeanmi22, Chriscal

Avatar de l’utilisateur
marcello2
Messages : 18230
Inscription : 10 Jan 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Messagepar marcello2 » 10 Nov 2014 07:33

Waî, j'ai bien vu qu'il y avait une couille dans le pâté. :P mais je t'ai laissé démêler le schmilblick.
Pour donner un ordre d'idée, un gymnase est éclaire à 600 Lux mini pour être homologué, hand-ball dans le groupe National 2.
Les équipes qui passent N 1 reçoivent un courrier de fédé qui les avertit que s'ils veulent pouvoir recevoir des équipes étrangères et valider leurs matchs, ils faut 900 Lux en mini dans les zones les moins éclairées.

Chaîne de montage de pièces électroniques : 1500 lux
Table d'autopsie et de dissection : 5000 lux
Contrôle de la blancheur des dents : 5000 lux, celle-là y'a pas mal de gens qui la connaissent, tous les dentistes sont équipés aux normes européennes.

33 000 Lux, :roll: lunettes de soleil obligatoires. :P
(\__/)
(='.'=)
(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2676
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 10 Nov 2014 12:46

Aîe !
Il faut donc espérer que les affirmations sur le pourcentage de "photons utiles" se révèlent exactes
... et, au passage, que ton expérience confirme/démontre qu'avec ce type de LED le luxmètre ne soit pas du tout adapté à évaluer la quantité de lumière reçue et absorbé par les plantes.

Rappel : dans leur étude ils indiquent que 42 000 lux de lumière naturelle estivale donne 11 (µmole . m-2 . s-1) de photons utiles et qu'avec leur système pour 4 200 lux ils en obtiennent 87.
En rapportant cela à tes mesures au luxmètre, cela donnerait , entre 3,5 (µmole . m-2 . s-1) dans les coins et 7,9 au centre, en ~6 en moyenne, soit un peu plus que la moitié de la lumière estivale; ce qui serait absolument excellent.
Ou encore, en "équivalents lux de lumière estivale moyenne" entre 13 500 et 30 000 avec une moyenne au delà de 23 000. Ce qui correspond justement aux valeurs recommandées en lux quand les éclairages avaient un spectre proche de la lumière solaire.
Avec ces chiffres en lux, il y a déjà un point positif, c'est que les mesures sur ton équipement sont parfaitement cohérentes avec les chiffres donnés dans leur étude.


Cela rend ton retour d'expérience encore plus intéressant (dans le sujet test Végéled).

Et si cela se passe bien cela prouverait que leurs chiffres "magiques" n'ont en fait rien de magique et sont, a minima, proches de la réalité pour la plante. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 10 Nov 2014 19:19

Impeccable :super:

A moins que tu es pris la photo dans des conditions différentes (je pense à la balance des blancs) mais on voit bien l'aspect légèrement rosé de la lumière de tes leds.

la raie bleu (455) des leds blanches et la raie à 660 des leds rouges fait descendre la teinte vers la ligne des pourpres.
Je pensais que ça se verrait moins que çà
En somme une lumière blanche enrichi sur les côtés du spectre là où la chlorophylle absorbe le plus. :trosuper:

Tu peux me rappeler le type d'éclairage que tu avais avant pour cette même installation de 5m² s'il te plait :?: (type et nombre de Watt total)

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11954
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

2015 - Les piments du garagiste

Messagepar Chriscal » 10 Nov 2014 23:53

Non, aucune différence de réglage de la balance des blancs, il y a à peine 2 minutes de décalage entre les photos extérieures et l'intérieure.

Concernant le passé, disons en gros que dans un premier temps, ce furent 1750W de CFL, puis 1200W de HPS

En réanalysant la conformation des différentes pièces dans lesquelles j'ai joué, je dois à la vérité qu'il faudrait que je double la rampe d'éclairage pour couvrir la même surface.

Mais, à mon sens, ce sont des points de détail, ces quatre spots m'ont été vendus comme étant capables de faire pousser à peu près n'importe quoi sur une surface de 1 m², le reste, c'est moi qui le bricole avec les techniques des cultivateurs en herbes :mrgreen:

Si cela marche (et c'est bien parti), la démonstration sera faite, à nous d'adapter la technique en fonction de nos besoins.
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11954
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar Chriscal » 19 Fév 2015 17:49

Réponse en deux temps, vous allez voir, ce n'est pas simple de se faire une idée précise à ce stade, enfin, je trouve...

Lorsque je vois les nouaisons sous Vegeled, c'est quand même encourageant

_MG_9390_DxOR.jpg


De même que le vert pétant des nouvelles feuilles

_MG_9391_DxOR.jpg

_MG_9392_DxOR.jpg


Ou le début des inflorescences

_MG_9394_DxOR.jpg


Mais, sous une CFL 300W 2700°K, Snack Pepper fleurit aussi et noue à fond la caisse (5 fruits sur la photo)

_MG_9395_DxOR.jpg
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11954
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar Chriscal » 19 Fév 2015 18:07

Venons-en aux mesures, toutes faites à la distance d'un tuteur, soit 58cm

WP_000810_DxOR.jpg


Les Vegeled

WP_000805_DxOR.jpg


La CFL 300W 2700°K (ancienne)

WP_000806_DxOR.jpg


La CFL 200W 6400°K (neuve)

WP_000808_DxOR.jpg


Et pour vérifier, le ciel couvert

WP_000809_DxOR.jpg


Les mesures me semblent cohérentes, même si elles ne sont pas idéales.
Ce que je trouve troublant, c'est qu'en floraison, les résultats sur pim's sont quasi équivalents entre la CFL et les Vegeled, ce qui n'est pas le cas avec les tomates, pas de nouaison sous CFL 300W. Je me dois de préciser que ce ne sont pas les mêmes variétés de tomate, pas plus que les pim's, d'ailleurs...

La bonne santé affichée par les plants de la Growbox peut aussi provenir de leur alimentation, avec l'expérience, je maîtrise sans doute mieux les mélanges de soupe.

Donc, personnellement, je ne tire pas encore de conclusions, si ce n'est que le rapport entre la surface efficacement éclairée et la puissance utilisée est incontestablement meilleur avec les Vegeled.

Je crois qu'à la belle saison, je vais splitter le montage 1 X 4 en 2 X 2, question d'avoir 2 rampes d'éclairage pour le même prix, le test sera intéressant...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar Eric62 » 19 Fév 2015 18:11

On commence à être quelques uns à tester les Leds, certes avec du matériel parfois très différent et dans des conditions différentes.
Mais il finira bien par en ressortir quelque chose. (réponse au premier poste)

second post ->
En mesure relative, du moins à vue de nez, çà a l'air de coller effectivement.
C'est les valeurs absolues qui me gênent, çà me semble faible.

si je prend ta CFL 200W par exemple :
tu te places à 58 cm surface sphérique : 4.23m², je compte 60lm/W çà fait 2840 lux tu trouves 2880 ... qu'est ce que je suis bon :mrgreen:
oui sauf que le calcul est fait pour une illumination dans toutes les directions.
Hors tu as un réflecteur qui renvoie une grosse partie de la lumière vers le sol et sur les côté la growbox est blanche et donc renvoie assez efficacement les rayons sur les côtés vers le sol également.

c'est pour cette raison que je trouve que c'est faible :spamafote:
Il faudrait trouver un étalon pour ton luxmètre

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11954
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar Chriscal » 19 Fév 2015 19:51

On ne pourrait pas imaginer utiliser la cellule de mon APN ?
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
jeanmi22
Messages : 14189
Inscription : 01 Jan 2009 23:26
Localisation : En Bretagne à Ploubalay 22

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar jeanmi22 » 19 Fév 2015 19:53

J'allais dire une connerie :bing: :bing:

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar Eric62 » 19 Fév 2015 20:19

Chriscal a écrit :On ne pourrait pas imaginer utiliser la cellule de mon APN ?


J'en reviens un peu, çà donne une idée mais sans plus.
Je pensais plutôt à une source de lumière dont la valeur est parfaitement connue.

Autrefois on prenait la bougie, mais ce n'est pas très rigoureux, d'où l'unité d'ailleurs : le candela.

1 bougie donne une intensité lumineuse d'environ 1 candela
1 lumen correspond à un flux lumineux d'une source lumineuse d'intensité 1 candela à travers un angle solide de 1 stéradian
Donc si cette source lumineuse (supposée ponctuelle) émet dans toutes les directions de l'espace elle est répartie dans un angle solide de 4Pi stéradians.
Une bougie émet donc 4Pi lumens soit 12/13 lumens.
à 20cms çà donnerait donc un éclairement de 25 lux

Pas de surface à proximité pour éviter tous reflets (ou alors très très sombre), la mesure doit se faire dans l'obscurité totale, le capteur doit être parfaitement perpendiculaire au flux de lumière de la source.

Je n'ai aucune idée si çà donnerait un résultat satisfaisant car c'est pas franchement idéal mais si tu as envie de tester :spamafote:

sinon les anciennes lampes à incandescence, j'ai lu quelque part qu'il faut compter 1cd/W mais je doute que ce soit précis

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2676
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar papo4334 » 19 Fév 2015 23:00

Effectivement,
  • les mesures semblent assez cohérentes entre elles (en ayant en tête que les spectres des différents tests sont différents ce qui, combiné à la courbe IEC de vision photopique du luxmètre, ne permet pas une comparaison rigoureuse), mais ...
  • les valeurs indiquées par le luxmètre me paraissent toutes faibles (sauf peut être pour le Vegeled pour lequel je n'ai aucun point de comparaison) y compris et surtout celle du ciel couvert (sauf si c'était vraiment tard le soir et bien couvert ) dont il se dit généralement qu'il procure un éclairement entre 5000 et 20 000 lux (voir par exemple : http://www.grenoble.archi.fr/cours-en-l ... turel1.pdf)
.

Pour ce qui est des mesures avec l'APN, j'ai fait pas mal de tests (après de nombreuses lectures) en utilisant la formule : L = 48* Of² / ( S * V) pour mesure sur une feuille de papier blanc standard pour imprimante.
Les résultats ne sont pas très concluants :
  • la marge d'imprécision sur les mesures semble être d'environ 1/3 (33% cela parait beaucoup en chiffre, mais finalement n'est pas essentiel pour estimer un éclairement)
  • on trouve d'ailleurs la même formule avec le coefficient à 70 au lieu de 48 (cela semble principalement du à l'incertitude sur le la réflexivité de la cible blanc mat : quel %age de lumière est réfléchie ? est bien homogène dans toutes les directions ?).
    Les ordres de grandeurs obtenus avec la lumière solaire me paraissent cependant raisonnables (par exemple : ces jours ci ~29 000 lux pour le plein soleil de midi, avec un ciel parfaitement dégagé et sans la moindre trace d'humidité).
La mesure d'éclairement produit par des LEDs (ou même des tubes fluos), devient vraiment peu évidente à interpréter.
Ce que j'ai pu en déduire, c'est (en ne mettant ici que les conclusions)
  • que 90 W de tubes fluos 6500 K et 80 W de LED SMD 5630 bas de gamme donnaient des mesures quasi identiques. Au delà des 10 % de gain, également avec l'APN et le réglage de balance des blancs, le constat le plus marquant était que la température de lumière des LED était plus proche de 7 500 K que le 6000 à 6500 K des tubes, ce qui conduit à des mesures qui sous estiment l'énergie lumineuse reçue.
  • qu'un changement notable de spectre (repéré par la température de lumière) rendait difficile les comparaisons. Plus la lumière est froide, plus le luxmètre et/ou l'APN vont donner des valeurs faibles à énergie lumineuse égale.

Pour ce qui est de la floraison nouaison, il me semble normal que la CFL 2700 K donne de meilleurs résultats que la CFL 6500 K. D'après les lectures, il semble acquis que pour la floraison il faut une lumière plus chaude (ou plus précisément avec une proportion plus forte de lumière rouge par rapport au bleu) alors que c'est la contraire pour la première croissance. Le spectre des 6 500K convient mieux à la croissance, celui des 2 700 K à la floraison.
Beaucoup, pour les cultures d'herbe qui fait rire, commencent leurs cultures indoor avec du 6500 K et terminent soit en 4000 K soit en mix 6500K et 2700K. Christian cela vaudrait probablement le coup que tu places tes plants les plus jeunes sous la CFL 6500K et les plus avancés, prêts à fleurir, sous la CFL 2 700K.
Les projecteurs Vegeled qui produisent beaucoup de rouge et de bleu (les plus importantes pour les plantes) semblent satisfaire les deux besoins, tout en consommant beaucoup moins de W par m² éclairé.
Dernière édition par papo4334 le 20 Fév 2015 03:25, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11954
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar Chriscal » 20 Fév 2015 00:06

Mais Papo, c'est exactement là où ils se trouvent, dans la growbox sous 6400°K pour les jeunes, et dehors sous CFL 2700°K ou Vegeled pour les autres. Dès que les premiers bourgeons apparaîtront, sortie de la growbox pour se retrouver en ambiance lumineuse chaude...

Les avancées actuelles en matière d'éclairage LED sont telles que la mesure des lux ne servira bientôt plus à rien en horticulture, certaines combinaisons actuelles comprennent même des LED qui diffusent uniquement de l'infra-rouge, pas mesurable en lux mais bien perçu par les plantes...

Dans tous les cas, ceci est passionnant et l'évolution des différents plants le sera tout autant, même si je ne peux gérer tous les paramètres...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11954
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar Chriscal » 20 Fév 2015 00:09

jeanmi22 a écrit :J'allais dire une connerie :bing: :bing:


Bin vas-y, lâche toi, fais pas ton timide, tu sais bien que côté conneries, tu n'as plus rien à m'apprendre, je suis un pro :hahaha:
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar Eric62 » 20 Fév 2015 13:21

Pour ce qui est des mesures avec l'APN, j'ai fait pas mal de tests (après de nombreuses lectures) en utilisant la formule : L = 48* Of² / ( S * V) pour mesure sur une feuille de papier blanc standard pour imprimante.
Les résultats ne sont pas très concluants :
la marge d'imprécision sur les mesures semble être d'environ 1/3 (33% cela parait beaucoup en chiffre, mais finalement n'est pas essentiel pour estimer un éclairement)
on trouve d'ailleurs la même formule avec le coefficient à 70 au lieu de 48 (cela semble principalement du à l'incertitude sur le la réflexivité de la cible blanc mat : quel %age de lumière est réfléchie ? est bien homogène dans toutes les directions ?).


si les mesures sont faites dans les même conditions avec un support blanc mat l'impact devrait être limité
l'appareil à 90° de la source de lumière (en mesure spot) le papier bien plan formant un angle de 45° avec la source (et donc 45° avec l'axe de visé de l'appareil)
La différence de coefficient peut aussi être fortement affecté par le type d'objectif (nombre de lentilles traversées, traitement des surfaces).
Je m'en suis bien rendu compte en passant de mon 18/55 au 100 macro
Mais comme tu dis avec ce type de mesure on attend une évaluation pas une mesure précise


Au delà des 10 % de gain, également avec l'APN et le réglage de balance des blancs, le constat le plus marquant était que la température de lumière des LED était plus proche de 7 500 K que le 6000 à 6500 K des tubes, ce qui conduit à des mesures qui sous estiment l'énergie lumineuse reçue.


Sur ce type de mesure il faut faire attention, mesurer une température de couleur proximale à l'appareil photo c'est vraiment juste pour avoir une grossière idée mais pas plus
Maintenant sur les Led d'un lot à un autre çà peut beaucoup voyager autour de 6500.
Dernière édition par Mike Lyne le 20 Fév 2015 15:28, édité 2 fois.
Raison : Transfert d'une partie de la réponse vers Bandes LED rigides http://semences-partage.net/viewtopic.php?f=116&t=16201

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11954
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Calculs sur les projecteurs Vegeled

Messagepar Chriscal » 22 Fév 2015 19:30

Trois nouvelles mesures, question de se faire une meilleure idée

Le plan de travail de ma cuisine, éclairé par deux néons de 1,20m au plafond (mesure en unité)

WP_000832_DxOR.jpg


Même chose avec les barrettes de LED fixées en dessous des meubles hauts (mesure en unités)

WP_000830_DxOR.jpg


Eclairage de ma poupo, CFL 125W 6400°K (mesure X10)

WP_000834_DxOR.jpg
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage


Revenir vers « Jardiner à l'intérieur : Hydro, aéroponie et éclairage. »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités