LED horticole : conception d'un système d'éclairage

Des semis avancés, jusqu'a la culture intégralement à l'intérieur .

Modérateurs : jeanmi22, Chriscal

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

LED horticole : conception d'un système d'éclairage

Messagepar Eric62 » 19 Déc 2013 19:35

2 ans de démarrage calamiteux çà suffit, cette année je veux pouvoir démarrer mes tomates/piments dans de bonnes conditions et surtout les déguster plus tot.
derrière les fenêtres, même bien collé, on perd beaucoup de lumière, et en hiver avec à peine 8/9 H d'ensoleillement par jour, comment veux-tu que çà pousse ma pauv' lucette.

c'est donc décidé je me fais une pouponnière !

La structure est à peu près faite avec de la récup. surface environ 40x110 hauteur:75 (j'ai peut-être vu un peu haut, on adaptera...)
Je ne prévois pas de chauffage pour le moment, la poupo sera en intérieur (20/21°C le jour et 18 la nuit) l'éclairage devrait apporter, je l'espère, un peu de chaleur supplémentaire le jour.

Pour l'éclairage j'ai décidé de partir sur un éclairage à LED.
De toute façon en éclairage je peux mettre n'importe quoi, ce sera toujours plus lumineux que près de la fenêtre avec les ciels gris d'hiver du nord de la France.
Et puis j'ai envie d'essayer une "solution moderne" qui peut s'avérer plus économique en énergie à moyen terme et plus écologique (remplacement réguliers des tubes néon ou lampes fluocompactes).

J'avais discuté ICI de l'idée de partir sur des LED blanches et des avantages/inconvénients.

Mon choix s'est porté sur une des dernières LED de chez CREE : La XLamp MK-R

Image

intensité max : 1.25A (tension environ 12.2V - 15W+ ) pour un flux minimum de 1665 lumens
condition d'utilisation que je vais utiliser (qui sont des conditions standards orientées durée de vie) : 700mA (tension environ 11.7V - 8.2W) pour un flux compris entre 1040 et 1120 lumens (rendement moyen un peu supérieur à 130 lm/W)
température de couleur 6200K
CRI: 65 (ce qui est faible)
dimension : 7mm x 7mm

Concernant la régulation ce sera du fait maison, çà limitera le cout et puis j'aime bien l'électronique.
Pour cette année, je compte faire quelque chose de simple et rapide car le temps presse un peu.
Pas la peine d'inventer la machine perpétuelle pour maximiser le rendement; on verra çà plus tard.

Tout cela est complètement expérimental, je peux me planter lamentablement mais je crois que çà vaut le coup d'essayer.

Je vais faire quelques tests rapides de ce petit monstre et je donnerai mes premières impressions


>>>> La poupoLED d'Eric62


>>>> Tests de plants sous éclairage Led

Avatar de l’utilisateur
marcello2
Messages : 18230
Inscription : 10 Jan 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Messagepar marcello2 » 23 Déc 2013 00:32

Je comprends bien ton intention de tenter une solution LED, c'est courageux.
J'ai relu l'ensemble de tes posts, c'est technique.
Tu vas peut être chercher trop loin, mais c'est tout à ton honneur.
Pour la phase germination 2 facteurs interviennent,
T° et hygrométrie.
Pour la phase suivante : croissance, la qualité de la lumière va être un facteur de réussite.

Les LED transforment l'énergie électrique en "énergie lumineuse" terme impropre
:P mais strictement en "énergie lumineuse". Tu n'auras aucun apport calorifique avec ce type d'éclairage.
Dans la stratégie indoors, les calories seront apportées par ;.. ton chauffage.
D'une façon globale un Vulgaire "Néon", une rampe d'ampoules à économie d'énergie (qui ne sont que de vulgaires "Néon" déguisés) remplirait à moindre coût un service qui me parait supérieur. (Mais c'est mon avis et je ne voudrais en aucun cas tenter de te décourager dans ta démarche).
La densité de lumière nécessaire à un plateau de 40 X 110 cm équipé en LED, c'est technique.

:P

Mais vas y gars vas y. :P

P.S. CRI: 65 (ce qui est faible) je n'ai pas compris. :desespoir:
(\__/)
(='.'=)
(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11958
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 23 Déc 2013 03:33

CRI = Color Rendering Index :P

Justement, ne crains-tu pas que 65 soit vraiment trop peu ?
Je suis loin d'être un spécialiste, mais je crains qu'avec 6200°K et un CRI aussi faible, la taux d'émission à 480nm ne soit trop faible.

D'autre part, si j'en crois les résultats applicatifs de différents assembleurs qui utilisent déjà cette LED, si l'on parvient à tout juste dépasser les 100 lm/W, c'est très bien (en réalité, c'est un exploit que CREE a réussit :P )
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
marcello2
Messages : 18230
Inscription : 10 Jan 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Messagepar marcello2 » 23 Déc 2013 11:58

OK, 65%, pff ça fait pas bézef. :roll:
(\__/)

(='.'=)

(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 23 Déc 2013 16:03

Hello tout le monde

CRI = Color Rendering Index

c'est çà
cet indice permet de rendre compte de la capacité d'un éclairage à restituer fidèlement les couleurs par rapport au rayonnement du corps noir à la même température (CRI idéal de 100).
Sans commettre trop d'erreur on peut considérer que le soleil ou les vieilles lampes à incandescence ont un CRI de 100.
attention :!: le CRI n'a rien à voir avec la blancheur (sa couleur) d'une source de lumière, ni son intensité.
Il est très important si on veut un éclairage d'ambiance de qualité
D'ailleurs certaines led de cette gamme possèdent des CRI>90

J'ai indiqué le CRI uniquement pour des raisons économiques.
car les LED à bas CRI sont moins cher, d'autant que les Led froide ont toujours un CRI plus faible et un meilleur rendement.
ceci est du à leur raie principale à 450nm qui est plus prononcée.
Comme les raies des chlorophylles A et B présentent des pics à 430 et 460 çà devrait pouvoir être intéressant.
ensuite il y a effectivement un "trou" autour de 480nm. ce rayonnement n'est pas complètement absent, il est simplement faible mais la chlorophylle commence elle aussi à moins absorbée à cette fréquence.
Je fais donc l'hypothèse que le CRI n'aura aucune incidence.

Certaines lampes de culture sont de simple émetteur 450 & 630 nm donc en utilisant une LED blanche avec une raie proéminente à 450nm je ne prend normalement pas un trop gros risque.
d'autant que çà n'est que pour une pouponière, c'est plus simple que du indoor total.

D'autre part, si j'en crois les résultats applicatifs de différents assembleurs qui utilisent déjà cette LED, si l'on parvient à tout juste dépasser les 100 lm/W, c'est très bien (en réalité, c'est un exploit que CREE a réussit Razz )


c'est toujours un peu la même chose de quel rendement on parle :
à la base de la LED ?
à l'arrière du transfo (donc niveau secteur) ?
à quel point de fonctionnement 350mA; 700mA; 1A ?
Les assembleurs n'ont-ils pas tendance à "pousser" leur Led au risque de dégrader le rendement et la durée de vie ?

et si on a effectivement 100lm/W REEL c'est déjà énorme.

les fluocompactes classiques sont données à 60lm/W et les néons de très bonne qualité à 90lm/W.
Mais si on mesurait réellement à l'arrière du ballast et après 1 an de fonctionnement je crois que les surprises seraient au rendez vous.

maintenant tout çà, c'est des postulats que je pose sur le papier, si çà se trouve j'ai tout faux.
Le seul moyen de savoir c'est d'essayer.
Et puis, si çà ne marche pas je recyclerais ces leds en éclairage pour le garage. :mdrrr: :mdrrr:

J'ai commencé les tests ... de toute façon je vous tiens au courant

Avatar de l’utilisateur
Mike Lyne
Administrateur - Site Admin
Messages : 14849
Inscription : 25 Août 2009 18:34
Localisation : Pas-de-Calais - Entre Artois et Ternois

Messagepar Mike Lyne » 23 Déc 2013 16:13

CRI = Color Rendering Index


En français, c'est le fameux IRC : Indice de Restitution (ou Rendu) des Couleurs. :D
Dernière édition par Mike Lyne le 23 Déc 2013 16:14, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
aflo59
Messages : 13555
Inscription : 12 Juin 2007 20:47
Localisation : région Lilloise (Willems)

Messagepar aflo59 » 23 Déc 2013 16:14

ah bin oui, je comprends mieux

:mdddr:


Le bonheur n'est jamais offert, Il se gagne, il se goûte,
Et c'est autour d'une table qu'il se partage.

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 23 Déc 2013 16:23

ah bin oui, je comprends mieux


avec une explication lumineuse c'est tout de suite plus clair :mdrrr: :mdrrr:

Avatar de l’utilisateur
jeanmi22
Messages : 14197
Inscription : 01 Jan 2009 23:26
Localisation : En Bretagne à Ploubalay 22

Messagepar jeanmi22 » 23 Déc 2013 16:59

Pour éclairer ta lanterne Voici un petit topo que j'avais fait sur l'éclairage de nos semis], tu verras qu'un IRC de 65% çà fait lège, un tube néon de base à déjà un IRC de 85% :spamafote:

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 23 Déc 2013 17:39

Pour éclairer ta lanterne Voici un petit topo que j'avais fait sur l'éclairage de nos semis], tu verras qu'un IRC de 65% çà fait lège, un tube néon de base à déjà un IRC de 85% spamafote


Je pense qu'il y a confusion sur ce que représente vraiment l'IRC.
cet indice a été créé par rapport à la physiologie de l'oeil humain pas comme critère d'efficacité photosynthétique.
Si on retirait la partie verte d'un éclairage blanc, celà n'aurait pas beaucoup d'incidence pour la plante puisque les feuilles renvoient la couleur verte.
Pourtant l'IRC s'effondrerait et pour cause le jaune et le vert sont les couleurs auxquelles l'oeil est le plus sensible.

ici sur ce type d'éclairage horticole crois-tu vraiment que l'IRC soit bon ?
Image
C'est même pas la peine de faire des mesures il sera catastrophique.

maintenant je le répète, je ne sais pas si çà marchera très bien, moyennement, ou pas du tout. Mais ne soyons pas trop critique envers une solution un peu nouvelle avant d'avoir les résultats.

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11958
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 23 Déc 2013 18:43

Ne le prends pas mal, nous ne sommes pas critiques, je crois (je suis même certain) que nous sommes enthousiastes à l'idée de ton projet.

C'est la raison pour laquelle chacun y ajoute son grain de sel, c'est passionnant et en jouant les avocats du diable, nous te forçons dans tes retranchements afin que tu puisse envisager tous les aspects du problème.

J'ai connu la même avalanche d'interventions quand j'ai débarqué sur ce forum avec l'idée de faire de l'Hydroponie :mrgreen:
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
jeanmi22
Messages : 14197
Inscription : 01 Jan 2009 23:26
Localisation : En Bretagne à Ploubalay 22

Messagepar jeanmi22 » 23 Déc 2013 18:55

Chriscal a écrit :Ne le prends pas mal, nous ne sommes pas critiques, je crois (je suis même certain) que nous sommes enthousiastes à l'idée de ton projet.

C'est la raison pour laquelle chacun y ajoute son grain de sel, c'est passionnant et en jouant les avocats du diable, nous te forçons dans tes retranchements afin que tu puisse envisager tous les aspects du problème.

J'ai connu la même avalanche d'interventions quand j'ai débarqué sur ce forum avec l'idée de faire de l'Hydroponie :mrgreen:


çà c'est bin Vrrrrrai :!:

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 23 Déc 2013 19:13

Ne le prends pas mal, nous ne sommes pas critiques, je crois (je suis même certain) que nous sommes enthousiastes à l'idée de ton projet.

C'est la raison pour laquelle chacun y ajoute son grain de sel, c'est passionnant et en jouant les avocats du diable, nous te forçons dans tes retranchements afin que tu puisse envisager tous les aspects du problème.

J'ai connu la même avalanche d'interventions quand j'ai débarqué sur ce forum avec l'idée de faire de l'Hydroponie Mr. Green


:super:
Je ne le prend absolument pas mal.
Je ne viendrais pas sur ce forum si ce n'était pas avec plaisir.
çà fait pas mal d'années que je m’intéresse à l'éclairage par led, pas du tout pour la culture au départ, c'est pour cette raison que je veux essayer.
:merci: pour ton soutien

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 23 Déc 2013 19:33

Premier test de la XLamp MKR

J'ai commencé par réaliser un petit générateur de courant pour faire fonctionner une LED.

première impression : La température de couleur semble respectée, l'éclairage est froid, léger bleuté mais pas désagréable du tout, la lumière est bien répartie dans toutes les directions de l'espace.
Ce qui impressionne c'est la brillance, tant de lumière émise par une si petite surface, rend cette Led pratiquement irregardable en fonctionnement même à bonne distance.
Quand on approche la main, On sent nettement la chaleur du flux lumineux.


test comparatif : à 50cm d'une feuille de papier, je compare l'éclaiage de 2 lampes fluocompactes philips (4000k - 9W) avec une une seule Xlamp MKR @ 700mA (8.4W)
J'ai pris une photo dans les mêmes conditions ISO800 F/10 1/100s

A gauche les fluocompactes, à droite la MKR (les balances des blancs ont été corrigés pour rendre plus lisible la comparaison)
Image

Par mesure la MKR fournit une intensité d'éclairage à peu près 2 fois supérieure.
Sans jeux de mots il n'y a pas photo, même si il faut moduler ce résultat dans la mesure où les fluocompactes ne sont plus de toute première fraicheur.

Pour limiter le nombre de circuit à réaliser, je vais utiliser un seul régulateur pour 2 Leds en série (tension 24V).
comme la mkr a une tension de fonctionnement proche de 12V à 700mA, j'utilise un générateur de courant avec 2 transfo torique 12V, ainsi le générateur de courant ne chauffe presque pas et le rendement énergétique reste convenable.


premier test générateur de courant + 2 led MKR

2 Leds en fonctionnement
Image

test d'éclairage distant
Éclairage d'ambiance environ 50 lux blanc chaud (photo 1), éclairage d'ambiance environ 100 lux blanc chaud(photo 2), 2 Leds à 1 mètre de distance sans réflecteur (180°) (photo 3)
Les 3 photos ont été prise dans les même conditions (ISO 6400 F/5.6 1/100s) aucune correction de balance des blancs
Image


J'ai réalisé les plaques de fixations/conductions thermiques pour 6 Leds (environ 50W). Il faudra les fixer sur un réflecteur qui servira également de radiateur.
Image


A suivre.... :coucou:

Avatar de l’utilisateur
jeanmi22
Messages : 14197
Inscription : 01 Jan 2009 23:26
Localisation : En Bretagne à Ploubalay 22

Messagepar jeanmi22 » 23 Déc 2013 23:50

Là çà devient technique :doc: :doc:


Revenir vers « Jardiner à l'intérieur : Hydro, aéroponie et éclairage. »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron