Eclairage LED

Des semis avancés, jusqu'a la culture intégralement à l'intérieur .

Modérateurs : jeanmi22, Chriscal

Zenius
Messages : 71
Inscription : 17 Sep 2013 21:48
Localisation : Nantes

Messagepar Zenius » 09 Nov 2013 13:36

Du coup j'ai une question !
Pour mon estimation du coût d'une lampe Led DIY, vous pensez que je dois partir sur combien de W ?

Sur le doc vegeled ils disent 170W de led pour 1m2 à 1m de distance.

L'intérêt des Led c'est que ça chauffe pas beaucoup, du coup on peut mettre beaucoup plus prés des plantes, genre 10-20cm !
Du coup ça doit vachement diminuer la puissance nécessaire, mais de combien ? Y'aurais pas un physicien quantique dans la salle ? :bing:

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 09 Nov 2013 13:39

hello tout le monde

Pour les caractéristiques des LEDs, ils disent ça, je comprend pas tout :

Citation:
Lamp description :
Light source: 6 LEDs / 9 LEDs
Energy consumption: 14 W / 21 W
Energy voltage: 220 V 50H
DC adapter: 12 V
Protection class: II
Light angle: 180°
PPFD [10 cm]: 200 μmol m-2 s-1
Light colour mix: RWB (red, blue, white)
On/off: > 20,000
LED life time approx: 40,000 hours.
Patent pending 2013


PPFD [10 cm]: 200 μmol m-2 s-1 c'est la densité du flux de photons
en fonction de la longueur d'onde on peut connaitre l'énergie rayonnée en W/m²
à 800nm (limite infrarouge) çà donne 30W/m²
à 400nm(limite UV) çà donne 60W/m²
comme il y a un mélange de photons rouge/bleu on sera en gros entre les 2 soit 45W/m² rayonné sauf erreur de calcul de ma part


En continuant à chercher des infos sur les Led horticoles j'ai trouvé pas mal de projets DIY (Do It Yourself), dont celui là qui m'a l'air vraiment pas mal !

http://www.instructables.com/id/Introdu ... /?ALLSTEPS

Il estime le coût de son montage à 110-120 $.
Il utilise des LED haute-puissance de 3W, de plusieurs longueurs d'ondes :
3W Blue x4 (455nm)
3W Blue x4 (445nm)
3W Deep red x16 (660nm)
3W Red x12 (630nm)


Le mélange de couleurs est clairement orienté floraison

une photo ne rend pas toujours bien compte de la réalité
..... mais là si !!! :mdrrr:
bien vu :supertop:

tant qu'a faire j'ai aussi évalué çà par rapport au caractéristique...
c'est une évaluation rien de plus mais je trouve 3800/3900K donc c'est plutot chaud.

ce qui est indispensable pour les herbes "aromatiques"

genre thym, romarin .... :mdrrr: :mdrrr: :mdrrr: :mdrrr:

par contre le rendement photosynthétique est pas mal du tout 70 à 80% supérieur à la lumière solaire

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 09 Nov 2013 15:54

Sur le doc vegeled ils disent 170W de led pour 1m2 à 1m de distance.


çà me fait pensé à la 7ème compagnie
Et mettez pas tout d’un coup surtout. Là vous en avez pour 3 ou 4 ponts.
Oui. Ba tout dépend du pont, évidement.
Evidement. Mais là, je parle du pont courant quoi.
oui ... entre le viaduc et la passerelle quoi.

:mdrrr: :mdrrr: :mdrrr:

pour les LEDs c'est la même chose:
pour des leds blanches çà peut aller de moins de 50 à 130lm/W avec des températures de 2700 à 6500K
Si on utilisent des LEDs de couleurs spécifiques qui s'adaptent bien à l'absorption de la chlorophylle çà change encore la nature du problème (ou alors le top délire : un mélange des 2) .
Il faut l'évaluer soi-même si on veut faire du DIY et surtout l'expérimenter

Il y a ici des personnes qui ont fait de très jolie chose avec des "néons" ou lampes "pas ordinaire" :rolling: tu devrais pouvoir t'en inspirer et transposer en technologie LED.

un truc important pour les LED : çà se régule en intensité et pas en tension ! :wink:

Zenius
Messages : 71
Inscription : 17 Sep 2013 21:48
Localisation : Nantes

Messagepar Zenius » 28 Nov 2013 13:18

Salut,

Je viens de voir cette annonce : http://www.leboncoin.fr/jardinage/569068065.htm

Vous pensez que ça vaut le coup ? C'est un peu plus orienté floraison, mais ça peut le faire quand même ?

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11908
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Messagepar Chriscal » 28 Nov 2013 13:30

Une fois de plus, c'est floraison...
Avec ce type de modèle, 75W sont insuffisants, même les 90W sont trop justes...

Comme toujours, cet avis n'implique que moi :P
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
jeanmi22
Messages : 14179
Inscription : 01 Jan 2009 23:26
Localisation : En Bretagne à Ploubalay 22

Messagepar jeanmi22 » 28 Nov 2013 14:49

Chriscal a écrit :Une fois de plus, c'est floraison...
Avec ce type de modèle, 75W sont insuffisants, même les 90W sont trop justes...

Comme toujours, cet avis n'implique que moi :P


Et moi aussi :!:

Perso je me dirigerai vers des tubes néons de type T5 beaucoup moins chers et tout aussi efficaces à notre petit niveau.

De grâce restons simple :!: :!: :!:

Avatar de l’utilisateur
Eric62
Messages : 1248
Inscription : 04 Oct 2013 15:51
Localisation : Artois

Messagepar Eric62 » 28 Nov 2013 17:28

Le problème c'est que l'on a pas de caractéristiques exactes.
75W led ne veut rien dire comme je le disais dans mon post précédent.
J'avais des led rouges en stock et en les faisant fonctionner franchement çà envoyait pas mal (sachant que l'oeil est plus 100 fois moins sensible au rouge 620nm qu'au vert à 555nm)
Après avoir trouvé les caractéristiques j'ai été surpris de constater que le compte n'y était pas et qu'il était inutile que j'achète des leds bleus pour compléter mon spectre.
Je ne sais pas si le rendement est important pour toi mais pour moi çà l'est sinon je rejoins jeanmi on part sur du neon c'est simple et çà coute pas cher (ou pas trop cher suivant le type).

D'ailleurs après avoir parcouru le web en long en large et en travers il semble que la technologie "simpliste" bleu - rouge soit complètement dépassée.
Les spectres sont aujourd'hui beaucoup plus complexes pour répondre aux besoins des plantes (440/450/620-630/660 et même 740 et LED blanches) , avec des Leds dernières générations au rendement impressionnant. :miiiam:
Le problème évidemment c'est le prix

Personnellement je pense que pour avoir une solution économique il faut (et çà n'est que mon avis) :
- Le construire soi- même pour limiter le cout; je suis surpris de voir le prix des produits finis par rapport au matériel utilisé.
- Partir sur du blanc froid donc haute température :bizarbazar:
- partir sur les technologie les plus avancées au meilleur rapport qualité/prix (si si çà existe !) :ouf

:supertop: les plus :
- l'intensité d'un spectre blanc pourra être évalué facilement par rapport à la lumière du jour.
- on évite les réflexions métaphysiques sur l'efficacité spectrale de chaque longueur d'onde. Après tout plus on colle au spectre solaire/ciel bleu ( de 5500 à plus de 10000k) moins on a de chances de se planter.
- on dépasse nettement un néon classique en termes de rendement (même les meilleurs), on peut même dépasser les lampes au sodium haute pression et pratiquement sans chaleur.
- le spectre est riche et bien adapté : les "excès" et "carences" sont bien placés (joli pic à 450nm et un trou sur 490/500)
- pour le début de saison une lumière froide est plus efficace ... coup de bol les meilleurs rendement sont obtenus pour ce type de LED donc parfait pour une poupo.
- la durée de vie et la stabilité du flux lumineux dépassent de loin n'importe quel type d'éclairage; on récupère donc dans le temps le surcout par rapport à un néon et c'est un peu plus écolo puisqu'on rempli pas les poubelles à chaque changement de matériel.

:nuuul: les moins :
- connaitre un minimum cette techno d'éclairage
- le refroidissement sinon tout ce qui a été dit plut haut n'est plus valable.
- l'alimentation qui peut être parfois délicate à réaliser (sinon il faut acheter, c'est plus cher donc çà limite l'intérêt)
- ce n'est que mon avis, en terme d'éclairage je n'ai pas de doutes c'est mieux à tout point de vue mais je n'ai pas encore testé pour la croissance des plantes, tout reste à démontrer, donc à prendre avec réserve.

Personnellement je pars là dessus pour ma pouponière, je posterais mon travail si j'arrive à le faire pour cette hiver.
Que ce soit un succès ou un échec, peu importe, çà permettra à chacun de se faire une idée de l'intérêt ou non de la chose, çà ne sera donc pas perdu.

Je crois que c'est ce qui fait la force de ce forum, chacun a sa conception du jardinage et fait ses propres expériences.
Ensuite le partage (d'une réussite ou non) permet à chacun d'évoluer dans sa voie et de proposer à son tour de nouvelles idées/améliorations etc ...


Revenir vers « Jardiner à l'intérieur : Hydro, aéroponie et éclairage. »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités