Flora canaria

Engrais verts, plantes compagnes, adventices, invasives .

Modérateur : jeanmi22

Palma

Flora canaria

Messagepar Palma » 05 Nov 2011 23:20

Je me suis récemment commencé un petit topo de ce que j'ai ici...
Alors si je le faisais ici au lieu de le garder sur mon ordi ?

J'ai toujours aimé l'identification, et je m'étais mise aux plantes sauvages comestibles en France. Donc là il faut que je recommence, et en plus il faut que j'apprenne les noms en Espagnol, donc il faut aussi que je mémorise mieux les noms en latin, car cela me sert de pont, car au moins c'est international !

1er constat, il y a plein de choses que je ne connaissais pas.
2ème, y a bien plus de choses que je connais que disons, en Amérique du sud....
3ème, y a pas mal de choses qui ressemble, mais ce ne sont pas tout à fait les mêmes variétés qu'en Europe.

(ici j'ai l'euro et c'est l'Europe, mais géographiquement, c'est l'Afrique !!)

Il y a des variétés endémiques de l'ile ou du groupe d'iles,
mais pas mal de choses paraissent d'ici tout en étant importé,
à commencer par les cactus figuiers de Barbarie !
On peut aussi penser aux amandiers si abondants,
ou aux figuiers,
eh bien ce sont des introductions alors que ce sont des variétés "traditionnelles" !

Et ici aussi les amaranthes et chénopodes abondent, j'ai retrouvé le galinsoga, l'oxalis, le gaillet, le fumeterre...

Au niveau des variétés locales, il y a un grand nombre d'euphorbes, adaptés aux conditions climatiques sèches.

Mais au fait de climat, la végétation est en fait étagée !

Il y a une zone côtière,
une zone sèche plus éloignée de la mer jusqu'à 500m environ, où je suis,
puis une zone vers 700m qui a été la plus cultivée avant les canalisation d'eau,
et une zone de montagne appelée monteverde, bien plus verte car c'est humide.
Ensuite il y a une zone quasi alpine à + de 2000m d'altitude !

On dit que c'est l'ile au 5000 microclimats...
Et on peut voir en gros qu'il y a une zone chaude hors gel,
et une zone où il gèle et neige.
L'altitude humide est aussi une zone de brouillard,
c'est celui qui donne tant d'eau à cette ile,
ce qui permet d'avoir des sources, des captages, pour toute l'ile.
L'eau est captée par les feuilles des arbres directement dans les nuages !

Je vais donc vous présenter les herbes de mon jardin en tout premier lieu,
et puis des découvertes les rares fois où je suis en balade...

Je commence pas mal de sujets, que je remplirai petit à petit, et j'aime bien votre système très ordonné où l'on rajoute petit à petit ses infos, et où tout reste groupé. Merci pour votre organisation !

Avatar de l’utilisateur
cortazar
Messages : 1706
Inscription : 06 Déc 2007 10:56
Localisation : Près de Niort dans les Deux-Sèvres

Messagepar cortazar » 06 Nov 2011 08:39

:merci: à toi ! C'est toujours un plaisir de lire tes messages qui nous ouvrent une petite fenêtre sur ton ile merveilleuse :)

Palma

Messagepar Palma » 07 Nov 2011 01:14

J'ai eu besoin d'aller prendre quelques photos afin de vous présenter les arbres du coin, et il m'en manque encore. Il y a très peu d'arbres dans ma zone, le pin et le dragonnier sont les principaux, avec aussi le palmier, le figuier et l'amandier. Ce sera plus riche de vous présenter les arbustes et les plantes, jusqu'à mon ortie qui a profité d'un coin plus humide !

Pour vous rendre compte de l'aspect général de cet étage de végétation, voici quelques vues :

Ces 2 images datent du printemps et sont dans les kilomètres aux alentours.

Image

Image

Là c'est mon coin, l'été...

Image

Et vous voyez qu'il pleut aussi !
Image

Palma

Messagepar Palma » 07 Nov 2011 01:53

Je vous présente en premier lieu un arbre emblème des Canaries, phoenix canariensis, la palmera, le palmier canarien.

Image

Il est largement connu pour avoir été exporté et planté partout, vous le trouvez dans tout le midi français !
Son cousin le palmier dattier n'est pas trop bienvenu par ici, car les 2 peuvent se croiser, menaçant la pureté variétale,
sans compter les maladies du dattier qui pourraient venir avec des plants.

La palmera se distingue entre autre par son tronc large.
Image

Voici de plus près ses fruits, plus petits que ceux du dattier, mais comestibles aussi.
Image

Petite anecdote, ma mère me disait enfant dans le midi,
que ces dattes ne murissaient pas et restaient petites parce qu'il faisait trop froid en France !
J'ai compris ici qu'il s'agissait de 2 espèces.

Voici un jeune palmier, il faut presque 10 ans pour qu'il sorte de terre et commence à fleurir,
et d'ailleurs, comme le dattier, il y a des arbres mâles et femelles séparés.
Image

Si vous entendez dire que la pollinisation des palmiers dattiers se fait à la main,
c'est parce qu'ils économisent de la place en laissant très peu d'arbres mâles !
C'est un fruit qui demande du travail, car les pointes piquantes sont enlevées à la main pour faciliter la récolte et ne pas abimer les dattes.

Car il faut le savoir pour les deux variétés, la base des feuilles possède des folioles plus épineuses, au point que s'en est dangereux.
Les pointes peuvent entrer très profond, et ça fait mal...

Le tronc est composé des bases successives des feuilles.
Image

Chaque base de feuille entoure complètement les autres d'un véritable anneau,
lisse d'abord, puis qui devient fibreux avec le temps.
C'est ce qui compose ces dessins autour des partie plus renflées qui sont les pétioles.
On peut sortir chaque anneau comme des manchons.

bigbird
Messages : 1790
Inscription : 06 Nov 2010 12:17
Localisation : 83 pour le jardinage, et 93 pour gagner ma croûte

Messagepar bigbird » 07 Nov 2011 02:58

magnifique !!!
:D

vivement la suite ! :trosuper:

Palma

Messagepar Palma » 12 Nov 2011 17:14

Juste un petit rajout, j'ai pris en photo les morceaux découpés en tranches, où l'on voit à la fois bien que les pétioles se poursuivent en cercle complet, et la formation de fibre, sur cette partie enveloppante, qui explique la formation du tronc avec le temps.

Image

Et une jeune fleur à la base du tronc d'un jeune arbre
Image

Et je vais poursuivre avec le pin et le drago, en paysage et en détail !

Palma

Messagepar Palma » 12 Nov 2011 17:40

Pinus canariensis - pino canario - pin des canaries...

Voici ce pin dans son environnement, l'été
Image

Et en mars, fin de saison des pluies
Image

Il existe des arbres plus grands et en forets plus serrées en altitude, ici on est à 500m.

Comme tout grand arbre, il commence par être petit....
Image

S'il est bien placé et échappe aux chèvres...
Son écorce est caractéristique
Image

Il a de très longues aiguilles groupées par 3
Image

Ses grandes pommes de pin, qui éclatent au feu
Image

Et c'est LA grande caractéristique de ce pin, qui le fait utiliser/acclimater ailleurs,
il est né sur des iles volcaniques, et certes il brûle...
Image
(photo avril 2011)

Mais il repousse après !

Image
cette photo n'est pas une souche, mais l'arbre bien vivant...

On les reconnait ensuite à leur tronc comportant donc du charbon,
et aussi à leur port plus compact, puisque les branches repoussent sur ce qui reste.
Image

Il y a 3 ans, tout le sud de l'ile a brûlé, car il y a eu du vent chaud du désert. C'est une pinède exclusivement.
Toute la route a du être refaite à cause des éboulements de terrain,
et tous les arbres sont verts !

Ce pin est une espèce protégée, d'autant plus que son bois est précieux dès que l'arbre est vieux. Son cœur s'appelle alors tea (té-a), et c'est un bois de grande valeur. Il est très lourd et absolument imputrescible. Il servait pour absolument toute la boiserie d'extérieur et pour les maisons, portes et fenêtres notamment.

Palma

Messagepar Palma » 12 Nov 2011 18:31

Image

Vous connaissiez déjà le palmier, et vous avez vu qu'il y a un palmier spécifique des Canaries.
Vous reconnaissez facilement aussi un pin, et vous avez vu qu'il y a ici un pin en fait unique !
Et là, voici un arbre que vous n'avez jamais vu ailleurs, à part peut-être en pot car il est devenu ornemental...

Dracaena drago - le dragonnier - el drago canario...

Cet arbre est le plus ancien et le plus caractéristique des Canaries.
Ce n'est pas vraiment un arbre comme les autres, une espèce plus ou moins préhistorique...
Il pousse en général isolé, bien que j'en ai par ici une "forêt" (c'est à dire 9 groupés et 15 en tout dans le même coin, et beaucoup plus si on élargit juste un peu le périmètre...)

Image

Semé par les oiseaux, voici ce qui sort aux premières pluies.
Image
On le trouve en pot pour 1€ au bord du chemin... Et c'est une très belle plante d'intérieur, puisqu'elle ne grandit pas vite et a besoin de peu d'eau.

Image

Il reste un certain nombre d'années à ce stade, avec un seul tronc
Image
Là il a une hauteur d'homme.

Jusqu'à ce que...
Image Image
Ses fruits sont comestibles, mais petit, d'un goût pas extraordinaire...
Ses grosse graines qui prennent toute la place servent à faire des perles (et des colliers typiques), souvent intercalées avec des perles de lave noire.

Et à partir de là il va se ramifier
Image
On voit bien aussi sa couleur caractéristique, qui est celle aussi de sa sève, médicinale, qui porte le nom de "sangre de drago", sang de dragon.

Ses racines ont aussi cette couleur juste sous leur écorce, et on en trouve à plusieurs mètres de l'arbre ! Il va chercher l'eau...

Et quelques portraits...

On a peine à croire que ce ne soit pas un massif de plantes, mais non, c'est la cime d'un drago !
Image

Vous avez dit préhistorique ?
Image
Il a l'air de développer des racines aériennes non ?

Celui-là a développé des branches à un niveau plus bas
Image
Ce serait d'ailleurs une caractéristique des dragonniers de l'ile de La Palma de développer des branches plus près du sol ainsi.

Avatar de l’utilisateur
morpho
Messages : 18509
Inscription : 30 Mai 2008 16:38
Localisation : Corse

Messagepar morpho » 12 Nov 2011 20:42

c' est chouette de voyager ainsi :D


Revenir vers « Plantes amies ou indésirables »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité